ALAIN MABANCKOU ET SON BLACK BAZAR

11 02 2009

Originaire du Congo, résidant à Paris depuis une quinzaine d’années, amoureux des cols italiens à trois boutons et des chaussures Weston, le narrateur est une sorte de dandy africain qui voit son existence basculer du jour au lendemain lorsque sa compagne le quitte pour suivre un compatriote qui joue du tam-tam dans un groupe qui n’est pas connu en France, ‘y compris à Monaco et en Corse’. Il partage désormais son temps entre sa machine à écrire et le jip’s, un bar du 1er arrondissement fréquenté par la plupart de ses amis, personnages truculents aux noms inoubliables. Tous pensent qu’il s’est mis à l’écriture pour noyer son chagrin et exprimer sa colère. En réalité, c’est le journal d’un homme révolté qu’il entreprend d’écrire, croquant la folie du monde qui l’entoure.

 

(alain mabanckou,écrivain congolais)

(alain mabanckou,écrivain congolais)

Le nouveau roman de l’écrivain Alain Mabanckou s’inscrit dans le prolongement direct de ‘Verre cassé’, sorti en 2005. Toujours aussi truculent, l’auteur y fustige le racisme des ignorants et l’exclusion la plus détestable.

 

Lire le reste de cette entrée »





MERCI ADEBAYOR…

11 02 2009

Tout en or, cher ADEBAYOR, merci de faire honneur au cher Togo.

Comment ne pas être fier de toi, de ce trophée, de ce sacre qui est celui de tout un peuple…

Le Togo est fière de toi. Sois bénis.

Soyez bénis, vous qui vous battez pour faire connaitre le Togo par vos actes positifs et nobles.

ADEBAYOR, tu viens de nous donner encore une bonne leçon

Une bonne leçon a ses dirigeants sportifs avides de profits, de privilèges et qui sacrifient le talent des togolais pour quelques espèces sonnantes et trébuchantes.

Une bonne leçon a ses dirigeants du monde culturel qui n ont aucun respect pour les efforts consentis par nos artistes toutes catégories confondues, pour faire rayonner le nom du Togo  a  

L’international.

Une bonne leçon a ses dirigeants politiques qui excellent dans la mauvaise gouvernance, la gabegie, dans le tripatouillage des textes, foulant au pied  les règles  élémentaires de la morale et du bon sens.

Le Togo a besoin de tous ses fils qui l aime et l’honorent.

Ceux qui ont fait le choix de le déshonorer ont rendez vous avec l histoire. La roue tourne… pensons-y

Merci ADEBAYOR pour ce ballon d or pour un Togo bientôt  l’or de  l’humanité.