Le Togo des étrangers.

5 03 2009

La meilleure qualité reconnue aux togolais est leur hospitalité hors pair. On se souvient encore de l’époque de Gnassingbé 1er, ou à chaque sommet de l’union africaine, de la CEDEAO, à chaque célébration du 13 janvier, Eyadema avait une manière hors norme d’accueillir ses hôtes, mouvements d’ensemble par-ci, groupes d’animation par là, sans oublier l’accueil des populations  dressées tels des poteaux  sur le long de l’itinéraire du cortège et les togolais n’ont sans doute pas oublié la formule  «mise en place terminée »  à telle heure. Le même accueil était réservé à Eyadema lui-même à chacun de ses voyages, où à son retour, où même les élèves  devraient  laisser les cours pour accueillir son excellence.

Notre bonne ou mauvaise réputation du togolais sait bien accueillir l’étranger continue de nous coûter  la peau des fesses.

Une chose est de bien accueillir, une autre est de brader son propre pays aux étrangers. Quelle hospitalité légendaire ?

Quelques petits exemples suffisent pour mieux comprendre la suite.

Le sable marin, » le sable togolais » n’appartient pas aux fils du pays. Ce sont des étrangers qui l’exploitent  qui nous  revendent donc notre propre sable. Le comble.

Un tour au port autonome de Lomé et vous vous rendrez compte à quel point le port ne nous appartient  pas. Il est laissé aux bons soins des libanais qui de connivence avec une frange de togolais se la coule douce, en pillant au jour le jour ce poumon de l’économie et on se rappelle encore de ces libanais qui ont  mis à fond la musique, en plein milieu de la route empêchant les autres véhicules de circuler, à ce togolais  qui a osé leur demander  de  rouler sur le côté ce sont des coups de feu qui ont éclaté… Heureusement que le commissaire en charge de l’affaire a su résister aux multiples coups de fil des autorités de l’armée amis de ces chers libanais. Pauvres togolais.

Au moindre litige qui éclate donc  entre un togolais et un étranger le verdict est prévisible.

Et tous ceux qui ont fait du Togo leur paradis et s’enrichissent sur le dos des pauvres citoyens en complicité avec certaines têtes d’affiches de ce pays savent qu’ils ne peuvent pas se permettre de telles attitudes au bénin, en côte d’ivoire, au Ghana et même dans leur propre pays d’origine.

Les togolais doivent réviser leur sens de l’hospitalité. Les autres africains l’ont compris. Pourquoi pas nous ?

 

 

 

Publicités

Actions

Information

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :