La bonne Gouvernance a du plomb dans l’aile au Togo.

6 03 2009

Ministres et Cadres impliqués dans le détournement de fonds publics : Plus de 105 millions de F CFA destinés aux travaux de curage et de pavage volatilisés

Le Togo est malade de ses gouvernants. Les rumeurs sur le détournement de fonds destinés aux Travaux de Curage du Grand Canal d’équilibre et de Pavage de la voie Sud Lagunaire sont devenues des clameurs. Une enquête alors diligentée par notre rédaction confirme sans ambages le détournement des millions de F CFA. L’enquête révèle la complicité et la participation active de plusieurs ministres et cadres de l’Administration togolaise.

(faure gnassingbé)

(faure gnassingbé)

En fait, c’est dans le cadre de l’exécution du projet : « Travaux de Curage du Grand Canal d’équilibre et de Pavage de la voie Sud Lagunaire » qui est un volet du Projet intitulé : « Travaux d’Assainissement, d’Amélioration des Conditions de Transport, de Circulation et d’Evacuation des Déchets Solides Urbains dans la ville de Lomé » dont le coût était estimé à 361.311.900 F CFA. L’Entreprise GER citée dans notre parution N° 472 du 25 février 2009 dans l’affaire de l’octroi des marchés gré à gré à la Primature qui, à elle seule s’était arrogée 20,83% des marchés, est l’attributaire. Il s’agit d’un marché négocié selon les informations à notre disposition.

Sont présumés impliqués dans cette malversation financière les Ministres : Marc Aklesso AQUITEME alors Ministre de la Ville, Yandja YENTCHABRE alors Ministre du Développement et de l’Aménagement du Territoire, Payadowa BOUKPESSI Ministre de l’Economie, des Finances et des Privatisations à l’époque des faits et Edem KODJO alors Premier Ministre. Sont également mis à contribution des cadres de l’administration togolaise : Abirhé AKPO, Directrice du Financement et du Contrôle de l’Exécution du Plan , M. Essohanam ADEWI, Directeur du Contrôle Financier, Radanam PATOKI, Directeur Général du Trésor et de la Comptabilité Publique. Aussi impliqués MM. AWISSI Lodé, Vice-Président de la Délégation Spéciale et LEQUESSIM Massamessoh, représentant GER (Grande Entreprise Routière, de Bâtiment et de Génie Civil).

 

(gilbert houngbo)

(gilbert houngbo)

Contacté sur le sujet M. Lodé AWOUISSI, Vice–Président de la Délégation Spéciale de la ville de Lomé a envoyé la balle dans le camp du Ministère des Mines et de l’Eau parce que c’est lui le Maître d’ouvrage et à l’AGETUR (Agence d’Exécution des Travaux Urbains) qui est l’agent d’exécution. « Si vous voulez avoir de plus amples renseignements, vous vous approchez du Ministre de l’Energie et de l’Eau », a-t-il indiqué.

Pour en savoir un peu sur son contrôle d’un projet qu’il a présenté et qui de surcroît a obtenu du financement, il a déclaré : « C’est quand les ouvrages sont terminés qu’on les remet à la ville de Lomé ». En effet, étant donné que le projet était financé depuis août 2006 et avec un délai d’exécution de cinq (5) mois, le doute persiste du fait qu’aucune réalisation n’est faite et surtout visible. « Mais, c’est bizarre ! Ou bien vous n’êtes pas à Lomé. Vous n’avez pas vu qu’on est en train de mettre beaucoup de mottes de terre là-bas sur le lac Ouest ? Faites un tour sur les lieux. Allez voir ceux qui ont le dossier en main. Ou bien vous voyez l’AGETUR si vous voulez écrire un article », a ajouté le Vice-Président.

Même son de cloche chez M. Yandja Yentchabré qui était alors Ministre du Développement et de l’Aménagement du territoire. « Adressez-vous au Ministre dans le domaine », a-t-il déclaré avant de nous raccrocher au nez.

Toutes nos tentatives pour joindre d’autres incriminés comme l’ancien Premier ministre Edem Kodjo, l’ancien ministre Payadowa Boukpkessi se sont révélées vaines. Ils étaient injoignables sur leur portable. De même, il nous a été difficile d’avoir le contact de l’ancien ministre de la Ville Marc Aquitème.

Il est évident aujourd’hui qu’il y a dépôt de mottes de terre comme l’a si bien dit le Vice-Président de la Délégation Spéciale, sur le côté du lac Ouest en vue du démarrage des mêmes travaux. Mais cette fois-ci avec AGETUR comme agent d’exécution et avec un autre financement. Il faut souligner que le projet est supposé être déjà exécuté et livré, en témoignent les certifications du ministre de la ville de l’époque Marc Aklesso AQUITEME.

Pour exemple, une attestation de fin de prestation de la composante : « Réhabilitation des voies urbaines et assainissement » délivrée à AGECET–BTP Ingénieurs Conseils dont la teneur suit : « Nous soussigné, Monsieur Marc Aklésso AQUITEME, Ministre de la ville, certifions que le Bureau AGECET–BTP Ingénieurs Conseils dont le siège est à Lomé au Togo… a réalisé les prestations de Maîtrise d’œuvre relatives aux travaux d’assainissement et de pavage de la rue lagunaire-sud allant de la Place Bonké au Cinéma Le TOGO ainsi que le curage du canal d’équilibre et des caniveaux. Le Bureau AGECET– BTP Ingénieurs Conseils a exercé la mission qui lui a été confiée conformément aux prescriptions de la lettre de commande n° 080/2006/MV/ML pour un montant de TRENTE HUIT MILLIONS CINQ CENT MILLE (38.500.000) Francs CFA Hors taxes… ».

Mais, force est de constater aujourd’hui qu’en lieu et place d’une voie pavée dont les fonds ont été dûment encaissés par l’entreprise qui est supposée exécuter les travaux, il n’y a encore que de la piste beaucoup plus cabossée qu’auparavant.

Il en est de même pour la Maîtrise d’œuvres relatives aux travaux d’assainissement et de pavage de la rue lagunaire sud (tronçon n°3) – allant de l’immeuble Cinéma Le TOGO à la rue Maman N’danida (1,270 km), recommandés pour une durée de quatre (4) mois et d’un coût de 28.900.000 F CFA selon les prescriptions de la lettre de commande n° 078/2006/MV/ML.

Le troisième volet est relatif aux travaux d’assainissement et de pavage de la rue lagunaire nord : Site de BOKA – Place Bonké recommandés pour une durée de cinq (5) mois d’un montant de 38.080.000 F CFA selon la lettre de commande n° 056/2006/MV/ML. En effet, les trois projets d’un montant total de 105.480.000 F CFA soit 29,19 % sur les 361.311.900 F CFA du coût total du projet général, sont théoriquement achevés et constatés le 28 août 2006, date de la certification de fin de prestation du ministre de la Ville. Mais, sur le terrain, ils sont invisibles et c’est là où le bât blesse.

Sur le terrain aujourd’hui, les tas de sable qui illustrent le démarrage des travaux d’assainissement selon certaines sources relèvent d’un autre financement. Auparavant, ils étaient financés sur le Budget de l’Etat, Gestion 2006, en témoigne le payement fait sur un compte à l’UTB. Ces tas de sable que l’on brandit pour faire croire au démarrage réel des travaux sont en réalité destinés aux « Travaux de Dragage du Lac Est et de Curage du Canal d’Equilibre de la Lagune de Lomé ». Un projet financé par la France au titre de la Convention de Financement CTG 3002 01P (confère AFD : Agence Française de Développement).

Ils ne peuvent, en tout état de cause, servir d’éléments de prestidigitation qui doit dissiper les traces des millions. Il faut souligner que c’est la deuxième fois que le volet « Curage du Canal d’Equilibre » est financé. Ce nouveau projet malheureusement ne prend pas en compte le pavage ni du Sud ni du Nord lagunaire. Pour ce projet dont les tas de sable servent à duper les Togolais, c’est évidemment le Ministre des Mines, de l’Energie et de l’Eau qui est Maître d’ouvrage et AGETUR – TOGO comme Maître d’ouvrage délégué.

De toutes les façons, les investigations se poursuivent en vue de l’établissement des parts de responsabilité individuelle des présumés impliqués dans le détournement de cette somme importante.

Source : www.libertetg.com

Publicités

Actions

Information

One response

10 10 2009
EmmanuelK.TOPEDAN

Tous ensemble levons nous contre la corruption pour la construction des Etats Africans.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :