L’UFC et le CAR boycottent la première session extraordinaire de l’année.

30 03 2009

Après plus de deux mois de vacances parlementaire, les députés se sont retrouvés hier au Parlement pour prendre part à l’ouverture de la 1ère session extraordinaire de l’année 2009.

(jean pierre fabre)

(jean pierre fabre)

Cette session sera essentiellement consacrée à l’examen puis à l’adoption de deux textes de lois. L’un, portant sur la modification de l’article 21 du code électoral et l’autre projet de loi organique portant sur le statut des magistrats de la Cour des Comptes.

Pour le premier texte, « c’est dans le souci d’éviter la précipitation et l’improvisation que le gouvernement a proposé cette modification », a indiqué le président de l’Assemblée Nationale, Abass Bonfoh. Quant au second texte, d’après le président de l’Assemblée Nationale, « il vise à donner d’une part, les moyens de contrôle à ce corps spécifique, et d’autre part, à préciser les modalités d’organisation et de fonctionnement du Conseil supérieur de la Cour des Comptes ».

(dodji apevon)

(dodji apevon)

Ces deux textes constituent des urgences que les Parlementaires examineront au cours de cette présente session. A cet effet, il a exhorté le président de la commission des lois Constitutionnelles et de la Législation de l’Administration Générale à prendre toutes les dispositions qui s’imposent pour l’étude immédiate de ces deux textes.

Lire le reste de cette entrée »