Togo, les forces de securite, incapables de proteger la population.

26 10 2009

articles_FORCES_ORDRETel dans un film d’action, les braqueurs concotent savamment leur plans d’attaques et reussissent avec succes leur coup

Pire encore, ils operent a visage decouvert avec des vehicules bien immatricules.

Dernier scenario en date, le jeudi 15 octobre vers 9 heures temps universel, en plein jour donc, 06 personnes  bord d’un vehicule 4 4 ont pris d’assaut l’agence togocel à adidogome. Ils ont pu partir avec 10 millions au prix de deux morts, en occurrence des militaires charges de la securite des lieux.

Les balles ont siffle pendant pres de 20 minutes sous le nez des militaires quand on sait que le camp d’adidogome n’est pas loin du lieu du tournage.

Le meme jeudi, dans un autre quartier,  a be kpota, une voiture braquee et 34 millions emportes.

Mentionnons le cambriolage du siege du cacit de me zeux ajavon, a deux reprises, l’agression de monsieur kinvi du comite miss togo, de monsieur setho, directeur de sica toyota, de monsieur gagou du rassemblement du peuple togolais, dimas dzikodo de forum de la semaine, prosper akpovi qu’ on a tente d etouffer avec une serviette, Etc.

Le silence des autorites est coupable, aucune declaration, aucun point de presse, les enquetes qu’on a dit ouvertes sont toujours sans suite.

Les togolais ne sentent pas l’effet de ce ministere sense les securise qui deploie tout son arsenal pour la securite d’une seule personne, le president proclame, faure gnassingbe.

Que chaque togolais reste vigilant et garantisse sa propre securite en attendant que le ministere de la securite et de la protection civile se reveille de son profond sommeil.

Publicités

Actions

Information

One response

5 11 2009
valdo

ah les forces de l’ordre togolaises! encore un épisode de farwest qui dénote toute l’incapacité de ces policiers, militaires et autres fanfarons en uniformes qui sont passés maitres dans l’art de terroriser la population.
le camp d’adidogomé tout proche, vous le dites si bien, les militaires ont bel et bien entendu les coups de feu, mais ne soyez pas surpris qu’ils n’aient pas bougé le moindre petit orteil, puisqu’ils étaient informés que c’étaient leurs collègues qui opéraient pour leur redistribuer le butin par la suite donc pourquoi rouler les mécaniques et sortir.
une autre piste a ne pas négliger, qui somme toute est cocasse, est qu’il sont au chomage technique en attendant les prochaines elctions présidentielles ou ils profiteront pour montrer leur savoir fair en matière de baston à tous les freluquets opposants. ils n’attendent que fevrier 2010 pour sortir matraquer la populace. oh peuple togolais yakô.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :