RDC, Un rapport qui dérange.

25 11 2009

(j.kabila)

Dans un rapport confidentiel dont RFI a obtenu une copie, des enquêteurs des Nations unies révèlent le fiasco des opérations militaires menés contre les rebelles hutus dans l’est de la République démocratique du Congo. Des vérités qui dérangent dans un contexte politique tendu. Le Conseil de sécurité de l’ONU doit évoquer ce mercredi l’embargo sur les armes en RDC.

Il est parfois plus facile de manœuvrer sur les collines des Kivu qu’au siège des Nations unies. C’est en substance ce que doivent se dire les enquêteurs de l’ONU chargés de surveiller l’embargo sur les armes à destination de la République démocratique du Congo.

Dans leur rapport, ces experts indiquent que les opérations militaires menés contre les Forces démocratiques de libération du Rwanda (FDLR) dans le Nord et le Sud-Kivu n’ont pas permis de démanteler la rébellion hutue. Bien au contraire. Pour se venger, les rebelles ont multiplié ces derniers mois les crimes contre les populations de l’Est congolais.

 

Premier pays à être monté au front contre le contenu de leur dernier rapport : l’Ouganda. Kampala siège en ce moment au Conseil de sécurité et n’apprécie pas du tout d’être désigné comme l’un des hauts lieux de transit de l’or exploité illégalement par les FDLR dans l’est de la RDC. Lire le reste de cette entrée »