Ce que pense Agbéyomé Kodjo des voeux de Faure Gnassingbé

4 01 2010

(agbéyomé kodjo)Dans ses vœux de nouvel an, le président sortant a indiqué des mesures destinées à apaiser et à réconcilier les Togolais. OBUTS prend acte du fait que le président souhaite « une élection sans violence, une élection transparente et crédible ». Pour notre formation, il appartient au Président et à son gouvernement de tout mettre en œuvre pour que l’élection soit réussie : la transparence, la crédibilité d’une élection et la renonciation à la violence ne peuvent provenir que d’une journée de recueillement et de prière.

Elles seront surtout la résultante d’un engagement sincère au plus haut niveau traduit en une démarche politique responsable. L’histoire des périodes électorales et post électorales indiquent sans conteste que ceux qui appellent de leurs vœux un scrutin apaisé, transparent et crédible, sont les mêmes qui refusent d’accepter les vrais résultats des urnes.

OBUTS invite donc le président sortant à donner son engagement solennel qu’il acceptera les résultats des urnes et quittera le pouvoir si le peuple le lui demande à travers le vote.

Par ailleurs, OBUTS note que « le gouvernement prendra les dispositions nécessaires pour le retour au Togo des restes du président Sylvanus Olympio, premier président du Togo afin que la nation lui rende des honneurs dus à son rang ».

Ce qui est perturbant, c’est que Faure ait passé 5 années à théoriser sur la réconciliation, sans jamais avancer des propositions concrètes et que d’un coup d’un seul, il révèle un projet de cette importance, un mois après que OBUTS ait rendu public son programme politique qui comporte cette initiative parmi les 21 premières mesures, qu’elle compte prendre si son candidat est élu.

Il n’en demeure pas moins que OBUTS se réjouit du fait que Faure adhère à ses idées et à son message de réconciliation véritable. Ceci, étant OBUTS rappelle que Sylvanus Kwami Epiphanio OLYMPIO n’était pas que le Premier Président du Togo mais aussi et avant tout le père de l’indépendance. Les « honneurs qui sont dus à son rang » vont donc au-delà de ceux au premier Président de la République.

Enfin le Président sortant déclare « Le 27 avril, date de la célébration de l’accession de notre pays à la souveraineté internationale, est le moment le plus indiqué pour affirmer notre volonté commune de vivre ensemble et de perpétuer notre unité nationale ». Pour OBUTS, la volonté commune de vivre ensemble est une affirmation et une adhésion de chaque jour à travers le comportement de chaque citoyen. Les rendez-vous solennels et les cérémonies officielles n’ont du sens que s’ils sont cohérents avec nos actes quotidiens.

Vivre ensemble, ce n’est pas seulement vivre dans un même pays quand la minorité au pouvoir est coupée de la majorité par les frontières intangibles des privilèges outrageants. Vivre ensemble ce n’est pas se ranger sous une même bannière, quand les gouvernants et les citoyens sont séparés par deux siècles, les uns ayant tout en surabondance et les autres n’ayant en surabondance que l’indigence. Vivre ensemble ce n’est pas réciter la même devise lorsque la répartition établie, fait d’un clan, celui seul qui a le droit d’exercer tous les pouvoirs et des autres citoyens des consciences à acheter, des voix à voler et des chairs à canon pour perpétuer l’imposture.

Pour OBUTS, passer 5 ans à ériger l’indifférence, l’égoïsme et le népotisme en mode de gouvernance et servir au soir de son mandat, de pieuses incantations sur le vivre ensemble, cela s’appelle au mieux de l’hypocrisie, au pire du cynisme.

OBUTS espère que la campagne pour l’élection présidentielle ne va pas à l’image des vœux du président sortant, se résumer à un mélange de plagiat et de démagogie.

Fait à Lomé le 3 Janvier 2010

Pour le Bureau National

Le Président
Agbéyomé KODJO


Actions

Information

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :