Le Togo de toutes les violations des droits de l’homme.

13 03 2010

(fulbert attisso)

Depuis la proclamation des résultats de la présidentielle du 04 mars dernier, les arrestations sont enregistrées tous les jours. Après avoir mis aux arrêts les responsable du mouvement citoyen pour l’alternance (Fulbert Attisso et Guillaume Coco), d’autres responsables de l’opposition notamment monsieur Gérard adja, conseiller spécial du président de OBUTS Agbéyomé Kodjo, et les agents de l’UFC chargés de la compilation des données de la présidentielle, il nous a été signalé la poursuite des arrestations nocturnes. De jeunes militants proches de l’opposition sont pourchassés et arrêtés sans aucune forme de procès. Les individus qui procèdent à ces arrestations sont dès fois en civil. Que veut-on cacher ? Pourquoi ne pas opérer à visage découvert si tant est qu’on veut protéger la république et les honnêtes citoyens ?

Apprendre aujourd’hui, qu’on arrête les gens et qu’on leur colle des chefs d’inculpation de groupement de malfaiteurs et de tentative contre la sûreté intérieure de l’état prouve à suffisance que certains togolais sont tout simplement en plein dérive intellectuel et sont en perte d’idée.

Nos gouvernants manquent autant d’arguments ou est ce le désir de voir certains citoyens croupir en prison qui les rongent autant, ce qui est de la méchanceté pure et simple.

Si nous prenons l’unique exemple des deux collaborateurs de Agbéyomé Kodjo, qui font partie des personnes déférées à Kara pour les mêmes délits, il y a de quoi tomber des nues.

Voici des gens à qui on reproche de distribuer des tracts, qui sont en réalités des  communiqués dûment signés du président d’un parti politique. Ces gens sont convoyés à Kara pour tentative d’atteinte contre la sûreté intérieure de l’état. Comment fait-on un coup d’état avec un communiqué ? Comment peut-on incriminer un parti politique d’être un groupement de malfaiteurs ?

Ce qui se passe au Togo depuis 05 jours est  invraisemblable et en violation systématique des instruments des droits de l’homme dont le Togo fait partie.

Un pays atypique, avec des dirigeants hors normes pour des actes dépassant l’entendement humain.


Actions

Information

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :