Togo, le silence assourdissant du président propulsé.

2 04 2010

Depuis la mascarade électorale du 04 mars 2010 au Togo, aucun communiqué, aucun message, aucun discours du président proclamé ou de son porte parole.

Fait tout à fait extraordinaire qui n’est remarqué que sur la terre de nos aïeux.

Mais ce silence du fils du père est plus qu’évocateur.

on se rappelle qu’à l’élection du très respecté et respectable Barak Obama, il n’a pas attendu desheures pour dire merci à ces américains qui ont porté leur voix sur lui et rappelé à ceux qui ne l’ont pas voté qu’il sera le président de eux tous, de tous les américains. C’est cela la marque des grands hommes, des vrais. A moins qu’on soit toujours à l’époque de « c’est l’armée qui m’a proposé ce job ».

C’est le même geste qu’a fait Nicolas Sarkozy quant il a remporté les présidentielles en terres françaises.

même dans certains pays africains c’est ce que font la plupart des chefs d’état qui font pourtant partie du syndicat des chefs d’état qu’est l’union africaine au même titre que Faure Gnassingbé.

Qu’est ce qui arrive à ce tout jeune président crédité de plus de 60% des voix ? Un score plus qu’honorable qui fait écarquiller les yeux de  la majorité des togolais  convaincue que ce score vient de nul part sinon fabriqué par  la machine à fraudes savamment  huilée du RPT car le fils de l’autre comme son feu père d’ailleurs, ne peut jamais faire un tel score avec le bilan qui est le sien, avec le parti quarantenaire vomi par le togolais ordinaire. Mais les amis ont tout fait pour lui offrir un deuxième quinquennat non pour Faure mais pour qu’eux-mêmes s’en mettent encore plein la poche, pendant que les pauvres citoyens boivent de la misère et mangent de la pauvreté pour parler terre à terre.

A  supposer un seul instant que Faure a gagné en toute transparence, l’attitude normale de tout heureux élu est de dire un mot, un merci, à ses concitoyens dans le feu de l’action. C’est normal et c’est humain.

 Doit-on comprendre que Faure Gnassingbé sait lui même qu’il n’a pas gagné comme le soutien son principal rival jean pierre Fabre?

Pour notre part, un président bien élu, selon les standards démocratiques, qui a donc l’onction du peuple et donc aimé ne peut se taire soit bientôt quatre semaines  après notre fameuse élection.

 En conclusion, certaines attitudes et certains silences sont coupables et révélateurs. Mais ainsi va le Togo, où ses dirigeants ont fait de la tricherie, de la fraude, la norme.

Un véritable scandale pour les générations futures.


Actions

Information

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :