13èm manifestation du FRAC, les togolais plus que jamais mobilisés et déterminés.

21 06 2010

Samedi 19 juin à Lomé, des centaines de milliers de togolais ont encore défilé dans les rues de la capitale pour contester toujours la réélection de Faure Gnassingbé.

 Encore un record numérique dans les rues de Lomé plus de 03 mois après la présidentielle du 04 mars 2010.

 

Une mobilisation qui va grandissante et qui devrait inquiéter les dirigeants qui préfèrent jouer aux durs à cuire en apparence. Deux faits ont contribué à inciter les togolais à sortir en masse malgré la pluie.

D’abord, les dérives du déréglé Gilchrist Olympio qui foule au pied les dispositions du parti DETIA, en recomposant un autre bureau … un non évènement mais qui a le mérite de faire sortir les militants de l’opposition de leur gong et de traiter le fils du père de l’indépendance de tous les noms à travers pancartes et affiches. La deuxième raison est l’augmentation tard dans la nuit,  en catimini donc,  du prix du carburant majoré de 75 FCFA, qui passe à 580 f le litre contre 505f auparavant.

A chaque fois que le pouvoir ou certains citoyens posent des actes qui vont à l’encontre des désirs du peuple la rue gronde.

Bien insouciant ce président qui soutien ne pas s’émouvoir devant une telle mobilisation. La manifestation  du samedi dernier reste empreinte d’une  ambiance particulière avec le procès OBUTS- VIDADA, la grève de 72 heures des services hospitaliers du Togo, les inondations qui ont atteint leur paroxysme avec au moins déjà 03 morts au compteur, les ingrédients sont réunis pour que la situation s’empire et que les togolais se révoltent davantage.

 

A y voir de près. Ce second mandat de Faure Gnassingbé promet bien de surprises à l’intéressé et à ses acolytes qui jouent aux têtes en l’air, qui font semblant d’ignorer qu’ils se sont imposés au peuple à coup répressions, d’emprisonnements, de violations des droits de l’homme, de vol d’élections avec la complicité d’une certaine communauté internationale dont l’union européenne.

A force de se comporter de la sorte nos autorités risquent de se réveiller un beau matin avec une situation qu’elles ne pourront gérer même avec les gaz lacrymogènes et toute l’artillerie en leur possession.

La détermination et la mobilisation du peuple togolais donnent du vertige et doit faire froid dans le dos de tout homme normalement constitué qui plus est un dirigeant. Nier une telle réalité, c’est faire preuve d’un cynisme doublé d’une incompétence notoire.


Actions

Information

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :