Désinformation, contre-vérités et fausses accusations. Pure invention du RPT/AGO.

12 09 2010

Aujourd’hui 11 septembre, 2010, les services de renseignements togolais ont abusivement utilisé la date « anniversaire- douleur » des Etats-Unis pour monter un de leurs coups fumants sans feu.

1. INVENTION DU COMPLOT IMAGINAIRE

Comme à leur habitude, les services de renseignements du Rassemblement du Peuple Togolais (RPT), assistés de ceux des Amis de Gilchrist OLYMPIO (AGO) ont choisi la méthode de l’invention du complot imaginaire. Comme le faux coup d’Etat n’était pas ici possible, les services de renseignements ont inventé ou associé purement et simplement des faits, pour neutraliser les adversaires politiques gênants, dont Agbéyomé KODJO, Président de OBUTS et Coordinateur national provisoire du Collectif pour la Vérité des Urnes (CVU), afin de l’empêcher de participer à la 23ème marche de contestation des élections frauduleuses du 4 mars 2010 au Togo.

C’est ainsi qu’à partir d’informations concordantes mais fallacieuses, sans mandat judiciaire en bonne et due forme et en l’absence des avocats du parti OBUTS, de ceux de CVU, les agents apparemment mandatés par Faure GNASSINGBE et agissant au nom des services de renseignements du pouvoir antirépublicain, ont encerclé le domicile d’Agbéyomé KODJO avec l’intention de l’enlever et de le séquestrer au motif que des groupes de jeunes togolais auraient eu l’intention et seraient sur le point de mettre le feu et de se livrer à des actes de vandalisme, ce samedi 11 septembre 2010, dans la ville de Lomé. A l’heure où le CVU publie ce communiqué, il n’y a toujours personne dans les rues et il n’y a toujours pas de feu dans la capitale togolaise.

Des individus non identifiés et privés d’avocats sont cités dans une communication qui est apparue sur la rédaction du site internet « togo-inside.com1 », un site complètement inconnu des principaux responsables des sites militant pour le retour de la démocratie non falsifiée au Togo. Il y a donc un sérieux doute sur le financement de ce site, sur l’identité réelle des journalistes, dont certains seraient en contact direct avec les responsables du site officiel du Gouvernement togolais et recevraient de l’argent et des instructions pour salir les responsables politiques et les associations. L’Administrateur du site en question travaillerait dans la clandestinité, il ne signe jamais ses articles et dispose de moyens très importants, ce qui ne semble pas être le cas de la plupart des sites internet souhaitant le retour de la démocratie au Togo.

Les allégations provenant du site de « togo-inside.com » ne sont qu’une pure invention du RPT/AGO qui n’a d’autres moyens pour se faire remarquer que de verser dans la désinformation, la contre-vérité et les fausses accusations.

2. FAUSSES « ATTEINTES A L’ORDRE PUBLIC » ET JUSTIFICATION D’INTERVENTIONS ARBITRAIRES

Avec quel argent, de « Jeunes activistes » auraient-ils été recrutés, formés pour mettre le feu aux édifices publics, aux stations d’essence et ainsi créer un trouble à l’ordre public ? Il s’agit bien d’une affabulation grandeur nature comme seul sait le faire le pouvoir RPT/AGO.

Le site « togo-inside.com » appartiendrait à la clientèle de Faure GNASSINGBE de plus en plus soutenue par les amis d’AGO. Le CVU a lancé une enquête pour déterminer le titre de propriété exacte de ce site qui n’est reconnu par aucun site militant pour la démocratie. Il est quasiment impossible d’identifier le nom de l’Administrateur, qui est censé avoir écrit ce texte. Tous les sites sérieux de la Diaspora et du Togo ont un rédacteur en chef ou responsable connu(e) et publiquement reconnu(e). Lorsque l’on visite le site en question à la rubrique : « qui sommes- nous ? », la réponse est un certain Lesli LAWSON totalement inconnu des milieux de la presse togolaise2… Les services secrets togolais travailleraient-ils désormais avec des fantômes ?

On se demande comment les services de renseignements togolais, qui se disent sérieux et efficaces, ont pu confondre le 11 septembre, une commémoration douloureuse aux Etats Unis avec le 1er avril, jour où l’imaginaire de chacun est fertile. Une telle erreur démontre l’étendue de la capacité de recherche des services de renseignements togolais. Comme au Togo, il n’y a jamais une enquête sérieuse qui débouche sur autre chose que la vérité de Faure GNASSINGBE, il faut donc comprendre qu’il s’agit là d’une nouvelle tentative de complot contre les partis soutenant le retour de la vérité des urnes et des comptes publics au Togo. Après avoir tenté à deux reprises de blesser physiquement Jean-Pierre FABRE, représentant démocratiquement légitime de l’Union des Forces du Changement, après avoir neutralisé pour des raisons purement politiques OBUTS au niveau du Tribunal de Première Instance de Lomé, bafouant ainsi les décisions de la Cour Constitutionnelle et celles de la Constitution togolaise, le régime RPT/AGO, aux abois, au lieu de démissionner, continue, sous le regard indifférent de la communauté internationale à inventer des histoires invraisemblables, sorties directement de l’imaginaire du RPT/AGO, pour essayer de salir des personnalités de l’opposition togolaises qui ont choisi le combat de la liberté, sans armes et sans violences.

3. CONSERVER LE POUVOIR EN ATTAQUANT DES BOUCS-EMISSAIRES

Mais les techniques obsolètes du pouvoir RPT/AGO ne fonctionnent plus aujourd’hui. En interdisant les marches pacifiques, les veillées de prière à Dieu, en bastonnant et emprisonnant sans explications de simples citoyens togolais y compris des membres de la Diaspora, le pouvoir togolais vient d’ouvrir une nouvelle forme de gouvernance répressive, que le CVU a qualifié depuis longtemps de « DICTATURE JURIDIQUE »… Cela consiste à inventer une histoire, sans apporter de preuves tangibles, à envoyer les militaires ou agents de sécurité membres des forces de la « république antirépublicaine », pour intimider ou enlever des citoyens togolais pacifiques et maintenant à faire croire à un complot, ceci à partir d’informations non vérifiées, publiées par un site Internet financé par les soins de ceux que tout le monde connaît au Togo.

Le pouvoir RPT/AGO doit cesser de rêver car ces mauvaises blagues ne font rigoler personne. Au contraire, ce pouvoir se ridiculise, Comment expliquer aux services de renseignements américains, français, allemands ou autrichiens que 2 ou 3 jeunes ont choisi de mettre le feu à la capitale togolaise et ne pas appréhender le journaliste et le rédacteur en Chef du site internet qui lance cette information du style « Radio Trottoir » ? Le pouvoir peut-il rêver de contrôler les sites internet ? Ce ne sera pas possible avec les sites du Collectif pour la Vérité des Urnes. Ce rêve-là n’est qu’un feu de paille. Il ne faut pas que le régime RPT/AGO devienne schizophrène !Au demeurant, il semble que les services de enseignements togolais rêvent réellement. Ils ont confondu un certain Agbéyomé MENSAH, créé de toutes pièces et mentionné sur le site incriminé, avec Agbéyomé KODJO.

C’est ainsi qu’en fait, le pouvoir togolais tente d’empêcher la 23ème marche hebdomadaire pacifique des Togolaises et Togolais souhaitant le retour de la vérité des urnes au Togo, puisque chacun sait aujourd’hui que le Togo n’a pas de président légitime depuis 2005. A l’occasion de ce rassemblement hebdomadaire, les forces de l’ordre ont encore déversé une pluie de gaz lacrymogène, faisant de nombreux blessés graves, opéré plusieurs arrestations, saisi des motos des manifestants et enlevé celles-ci vers une destination inconnue.

Le pouvoir RPT/AGO a choisi de conserver le pouvoir en créant et s’attaquant à des boucs-émissaires, choisis précisément parmi les hommes et femmes qui ont le courage de leur rappeler que la vérité des urnes ne s’achète pas, ne se vend pas, ne se négocie pas, et ne légitime pas celui qui a usurpé le pouvoir.

Agbéyomé Kodjo
Coordinateur national provisoire

Sylvestre Apedo
Responsable juridique

Dr. Yves Ekoué Amaïzo
Coordinateur International Provisoire

François Fabregat
Responsable de la Communication


Actions

Information

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :