Déclaration de la LTDH, du CACIT et de l’ACAT-Togo suite aux propos négationnistes tenus par le Président de l’Assemblée nationale

21 09 2010

Dans sa parution n°76 du 16 septembre 2010, le bimensuel « Tribune d’Afrique » a accordé une interview à M.Abass Bonfoh, Président de l’Assemblée Nationale et ancien président de la République par intérim. Parlant des cas de décès intervenus suite aux évènements malheureux que le Togo a connus avant, pendant et après la présidentielle de 2005, M.Bonfoh déclare : «  Même quand vous racontez qu’il y a eu des morts au Togo, quels morts, où ont t-il été enterrés et qui s’en était plaint ? Ce ne sont que des histoires auxquelles je ne crois pas, parce que je n’ai rien vu de la sorte, pas un seul mort… Qu’on nous montre les morts ou les fausses communes dans lesquelles ils sont enterrés. Je n’ai vu aucun cadavre… ». Lire le reste de cette entrée »





Séquestration, intimidation, bastonnade, le pouvoir de Faure renoue avec les vieilles habitudes.

21 09 2010

En remplaçant son père Gnassingbé Eyadema à la tête du Togo et pour répondre à ceux qui le comparent à juste titre à son géniteur, Faure Gnassingbé rétorquait, lui c’est lui, moi c’est moi.

(la main en lambeau d'un journaliste par les civils munis d'armes blanches)

Comme pour dire qu’il n’a rien avoir avec le dictateur mais comme un chien donne naissance à un chien et non à un chat Faure Gnassingbé est rattrapé par les évènements et par son hypocrisie.

Lui c’est lui, moi c’est moi veut dire en réalité je suis pire que mon papa chéri.

Depuis la mascarade du 04 mars, la situation socio politique s’empire de jour en jour. Et pour toute réponse à l’endroit des contestataires, la méthode forte. Pendant que le fils du père parle de réconciliation on en est encore à bastonner les citoyens, à les pourchasser tel dans un rallye, à les traquer, à les arrêter et leur moto avec, à séquestrer les leaders. Lire le reste de cette entrée »