Togo, ces professeurs, courtisans de la cour du roi Pétaud.

30 06 2011

Ceux qui, en plus de la vocation qu’ils ont reçu comme vous de transmettre le savoir à la nouvelle génération et qui ont fait aussi le sacrifice de leurs vie pour cette génération ont-ils vécu inutile ?

N’êtes vous pas la lumière de ce peuple ? La lumière peut elle dormir ? Ou bien seriez vous ténèbres ? Pourquoi vous taisez vous quand le peuple crie au secours ? Et si vous gardez le silence, vous qui avez reçu le don de la parole qui parlera donc pour le peuple ? Seriez vous devenus aussi des princes qui roulent carrosses dorées  et qui portent chaussures d’or ? Pourquoi acceptez-vous l’humiliation de servir le roitelet, plutôt que l’honneur de partager le pain d’orge du paysan ? Vous dormez toute la nuit et vous enseignez à vos fils de se prélasser en plein jour ? Qui donc bâtira le pays ? Et  quel pays ambitionnez-vous de bâtir avec de telles tares ?vous avez encouragé la glorieuse génération de 90 à vous emboiter le pas, à manger au roitelet et à se déshonorer comme vous. Lire le reste de cette entrée »

Publicités




MEMORENDUM AU MINISTRE DE LA SANTE AU SUJET DE LA SITUATION DES HÔPITAUX .

30 06 2011

Les directeurs des formations sanitaires du Togo se sont réunis le vendredi 25 février 2011 à Lomé et ont dressé la situation qui prévaut actuellement dans leurs structures respectives. Au cours de la réunion ils ont désigné quelques directeurs afin de porter à  la connaissance du Ministre à travers un mémorandum, des problèmes communs à leurs structures.

II a été remarqué que les formations sanitaires en général et les hôpitaux du Togo en particulier traversent une crise sans précédent.

Les hôpitaux sont décriés par les usagers et le personnel. Ils essuient des critiques de toute la population, qui remet en cause leur rôle et leur raison d’être. Lire le reste de cette entrée »





TOGO : ESCALADE SOCIALE TOUS AZIMUTS : Le Gouvernement opte pour les forces de répression.

24 06 2011
 les ingrédients d’une explosion au Togo, se mettent en place au jour le jour par les autorités de fait. C’est le Campus universitaire qui sert de test aux forces de répression.

1. Nouvelle Répression féroce des forces de répression contre les étudiants

Toujours de l’électricité entre gouvernants et les deux fronts en ébullition (personnel de la santé et étudiants) depuis deux semaines dans le pays.

Ce mercredi 22 juin 2011, la capitale togolaise a encore vibré au rythme des grenades lacrymogènes et des balles blanches. Les forces de sécurité comme à leur habitude se sont livrées encore à une répression féroce contre les étudiants qui ont décrété 48 heures de grève pour protester contre l’exclusion de leur camarade et Président du Mouvement pour l’épanouissement de l’étudiant togolais (MEET). Près de deux heures d’horloge d’affrontements entre corps habillés et corps estudiantin, bilan plusieurs blessés par balles blanches.

Malgré les condamnations tous azimuts de ces actes barbares, les forces de sécurité togolaises continuent de s’illustrer négativement en bastonnant et tirant sur tout ce qui bouge, en occurrence des étudiants qui ne font que réclamer de meilleures conditions d’étude et la réintégration de leur camarade Adou Seibou exclu pour six ans pour cause de troubles sur le campus. Lire le reste de cette entrée »





Togo, situation sociale tendue.

18 06 2011

De petits volcans en ébullition au Togo, un front social qui peut exploser à tout moment avec le tandem RPT UFC qui montre et démontre tous les jours son incapacité à résoudre de façon idoine les problèmes des togolais.

La crise universitaire, malgré les discussions entre étudiants et autorités qui ont débouché sur la réouverture du campus a pris une allure inquiétante.

Aujourd’hui les associations estudiantines durcissent le ton, l’ULEETOD, le MEET appellent à une mobilisation des étudiants à travers grève, sit-in, assemblée générale pour obtenir une satisfaction totale de leurs doléances. Lire le reste de cette entrée »





Assassinat de Gaston Vidada, les togolais ont droit à la vérité.

1 06 2011

(G.vidada)

Le corps sans vie de Gaston Vidada a été retrouvé  dans la nuit dans l’après midi du jeudi complètement criblé de balles, méconnaissable, la poitrine défoncée, tel est le récit que le père de ce dernier a pu faire à la presse.

La grande et éternelle question est qui est l’auteur de ce crime et à cette question les togolais n’ont souvent pas de réponse, la mort du politologue Atsutsè Agbobli reste non élucidée dans ce pays atypique où les enquêtes sont ouvertes mais ne sont jamais fermées. Lire le reste de cette entrée »





CRISE CAMPUS UNIVERSITAIRE DE LOME.

1 06 2011

L’université de Lomé est secouée par un mouvement de contestation depuis une semaine.

Les étudiants devraient se retrouver en assemblée générale pour décider de la marche à suivre face aux nombreux problèmes qui les minent.

Mais comme vous le savez depuis l’avènement du tout puissant recteur monsieur Ahadji Nonou, tout rassemblement sur le campus est systématiquement empêché, et donc l’AG du mercredi dernier a tourné court sinon au vinaigre. Lire le reste de cette entrée »