faure gnassingbé dans la logique de décapiter le collectif même par le biais des procès iniques.

6 07 2012
Les 16, 17 et 19 juin 2012, des responsables du Collectif « Sauvons le Togo », notamment Maitres Zeus AJAVON, Jil-Benoît AFANGBEDJI, Raphaël KPANDE-ADZARE et Gabriel Agbéyomé KODJO, ont été irrégulièrement interpelés et abusivement gardés au Service de Recherches et d’Investigations (SRI) de la gendarmerie nationale togolaise, les trois premiers pour 48 heures, le dernier pour 24 heures.

Le lundi 02 juillet 2012, Maitres Zeus AJAVON, Jil-Benoît AFANGBEDJI et Raphaël KPANDE-ADZARE ont été convoqués par-devant le Doyen des Juges d’instruction du Tribunal de Lomé où ce dernier leur notifia, lors de l’interrogatoire de première comparution, qu’ils sont poursuivis pour complicité de violences volontaires, dégradation et destruction. Lire le reste de cette entrée »