LE Collectif Sauvons le Togo, a remporté une victoire à KARA.

5 08 2012

En déplacement à Kara pour un meeting de sensibilisation, les membres du Collectif Sauvons le Togo ont été empêchés de se rendre sur le site dans un premier temps par les forces de l’ordre mais les leaders du CST ont brandi le document officiel autorisant la manifestation. Suite à cela, les satrapes de Faure Gnassingbé ont jugé bon de faire intervenir un groupe de miliciens armés de gourdins et de machettes avec pour mission d’empêcher coûte que coûte le meeting. C’est donc sous le regard complice des forces de l’ordre que ces miliciens à la solde du régime ont chargés la délégation du CST blessant au passage un Professeur d’Université et plusieurs personnes venus assister au meeting. Cet énième coup de force de Faure Gnassingbé a fait monter la tension d’un cran dans le pays particulièrement dans cette localité qui lui est devenue très hostile depuis l’emprisonnement de Kpatcha Gnassingbé.
Il ressort de cet épisode que le CST sort vainqueur de la « bataille de Kara ». Faure Gnassingbé en effet devenu par la force des choses muet comme une carpe est déjà couvert de honte et de discrédit au Togo et dans l’opinion internationale. La pression du CST ayant fait craquer Houngbo et le Gouvernement, Faure Gnassingbé tentait désespérément de reprendre la main, en annonçant un dialogue, en évitant que les populations soient gazés lors des derniers meeting du CST, en encourageant par espèces sonnantes les opposants prostitués à constituer un autre front pour servir de contrepoids au CST et probablement pour participer à un dialogue factice. Tous ces efforts ont été aujourd’hui réduits à néant, la frustration et la détermination des populations à en découdre avec le régime a augmenté d’un cran, Ahoomey-Zunu et son gouvernement sont déjà décrié et conspué, une bonne partie de l’armée togolaise fatigué de brutaliser les innocentes populations pour un régime qui ne leur apporte que promesses et mensonges, bref Faure Gnassingbé s’est mis dans une situation de non-retour. Le CST doit absolument continuer de mettre la pression sur ce régime chancelant, les populations doivent savoir que c’est le moment de donner le coup de grâce, les forces de l’ordre doivent comprendre que c’est maintenant qu’ils doivent rentrer dans l’histoire. Tout démontre que le régime de Faure Gnassingbé ne tiendra plus bien longtemps.

source: http://www.icilome.com

Publicités

Actions

Information

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :