Le Collectif Sauvons le Togo dit niet au faux dialogue du machiavel des tropiques.

9 09 2012

Par lettre en date du 4 septembre 2012, le Premier Ministre a convié l’ANC et l’OBUTS, deux partis politiques membres du Collectif « SAUVONS LE TOGO » à participer aux prochaines  concertations politiques qui démarreront le 10 septembre 2012 à la Primature. Les sujets de discussion annoncés portent essentiellement sur :

–        le cadre électoral (le code électoral en particulier) ;

–        le découpage des circonscriptions électorales ;

–        les réformes constitutionnelles et institutionnelles ;

–        autres sujets et divers.

 

Cette invitation fait suite à celle adressée au Collectif « SAUVONS LE TOGO » le 29 août 2012 pour une rencontre le lendemain, 30 août 2012, à 09 heures, à la Primature, invitation que le CST a déclinée. Lire le reste de cette entrée »





Togo, les victimes de la torture exige la démission du ministre de la justice, le cerveau de la falsification du rapport de la CNDH.

7 09 2012

Le mercredi 29 février 2012, le gouvernement togolais a fait publier des mesures prises en conseil de Ministres relatives à la mise en application des recommandations contenues dans le rapport de la CNDH sur les cas de tortures et autres traitements cruels, inhumains ou dégradants infligés aux personnes mises en cause dans l’affaire de complot contre la sûreté intérieure de l’Etat.

Ces mesures très limitées prises par le gouvernement ont suscité une vive réaction de la part des ODDH qui les ont considérées comme du saupoudrage, un véritable trompe l’œil destiné à berner le peuple, car ne reflétant nullement une volonté réelle de mettre en œuvre les recommandations de la CNDH contenues dans le rapport sur la torture à l’ANR.

ASVITTO rappelle que lors de la commémoration de la Journée mondiale des victimes de la torture le 26 juin 2012, elle a adressé une lettre ouverte au Chef de l’Etat, lui demandant de :

–          Faire libérer les victimes de la torture encore en détention et prendre de réelles mesures indemnitaires en leur faveur ;

–          Démettre les tortionnaires de leurs fonctions afin que soient engagées contre eux des poursuites pénales.

Curieusement et de façon éhontée, plongeant toujours dans sa logique d’impunité, le jeudi 30 août 2012, le conseil des  ministres a débattu du suivi des recommandations de la CNDH sur la torture dans le dossier d’atteinte à la sûreté intérieure de l’Etat. Le gouvernement togolais au cours de ce conseil des ministres soutient avoir mis en œuvre le rapport de la CNDH à près de 90%. Cette communication  hasardeuse, malencontreuse et irresponsable du ministre de la justice avec l’aval du gouvernement, appelle de la part de l’Association des Victimes de la Torture au Togo (ASVITTO), les mises au point suivantes : Lire le reste de cette entrée »





Le Collectif Sauvons le Togo, exige le départ de Faure Gnassingbé et lance Deckon 2 bis.

5 09 2012

Face aux répressions barbares et sauvages de ses manifestations des 21 22 et 23 août 2012 derniers, le Collectif « Sauvons le Togo » a lancé un mouvement de désobéissance civile sur tout le territoire. En effet, dans un contexte sociopolitique marqué, par la duplicité vis-à-vis des acteurs politiques, le pillage des ressources financières et minières du pays, le refus manifeste d’opérer les réformes politiques, le régime de Faure GNASSINGBE, dans sa logique de conservation du pouvoir, se rend coupable de coup de force permanent contre la volonté du peuple. Par ces répressions, le pouvoir en place a franchi le Rubicon et s’est irrémédiablement disqualifié à diriger le Togo. Il tombe de ce fait, sous le coup des dispositions pertinentes de l’article 150 de notre Constitution qui dispose entre autres :

« En cas de coup d’Etat, ou de coup de force quelconque, tout membre du gouvernement ou de l’Assemblée Nationale a le droit et le devoir de faire appel à tous les moyens pour rétablir la légitimité constitutionnelle, y compris le recours aux accords de coopération militaire ou de défense existants.

Dans ces circonstances, pour tout Togolais, désobéir et s’organiser pour faire échec à l’autorité illégitime constituent le plus sacré des droits et le plus impératif des devoirs.

… »  

C’est à ce titre que le peuple souverain, répondant massivement à l’appel du CST à la désobéissance civile, ne cesse d’exiger  le départ pur et simple de Faure GNASSINGBE dont la présence, au sommet de l’Etat, constitue une menace pour la paix civile, l’unité nationale et un frein à l’alternance démocratique. Lire le reste de cette entrée »





Togo, pendant que Pascal Bodjona poursuit son séjour à la gendarmerie l’escroc Abass Al Youssef se la coule douce avec la complicité de l’Etat togolais. quelques images de sa conférence de presse programmée pour faire diversion

3 09 2012

ainsi va le Togo de Faure Gnassingbé où le tapis rouge est déballé aux escrocs de première avec la bénédictions d’autres citoyens togolais dans le seul but d’anéantir des citoyens togolais. Méchanceté gratuite quand tu nous tient!!!





Togo, affaire Pascal Bodjona, les sympathisants ne décolèrent pas, les grenades lacrymogènes pleuvent.

2 09 2012





Le Collectif y en a marre version togo, était à Deckon au grand dam des autorités togolaises.

2 09 2012

Le « Collectif Y-en-a Marre, Etiamé » vient de réussir une action spectaculaire de 1h en plein milieu du carrefour DECKON de 9h50 à 10h50 ce samedi 1er septembre dénommée « Performance Artistique ». Le cercle formé par les artistes était devenu un rond point que contournaient sans difficulté les véhicules. Les passants ralentissaient pour lire la banderole et encourager le Collectif.
Objectifs
1- Réclamer autrement le Haut Conseil National de la Culture.
2- Communiquer avec le peuple sur ses revendications.
3- Démystifier le Carrefour Deckon interdit de manifestation.

La gendarmerie s’est invitée vers 10h25 pour demander poliment au collectif de se mettre sur le trottoir pour manifester mais le collectif a refusé de quitter le milieu du carrefour avant la fin de la performance. Après 2 minutes d’échanges avec l’officier, le Coordonateur du Collectif a rejoint les autres artistes qui n’avaient en aucun moment cessé l’action. Lire le reste de cette entrée »