Togo, recensement électoral en vue des législatives, du désordre en perspective.

11 03 2013

Angele-Aguigah-president-CENI-femme-UNIR-Faure-27-avrilA quatre jours du début du recensement dans la partie septentrionale du pays, cafouillages et désordre sont au rendez vous comme les autorités savent en organiser en ces genres d’occasions. Expert dans la fraude électorale, le régime des Gnassingbé n’est pas prêt à organiser des échéances électorales qui répondent aux standards internationaux.

La Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) chargée d’organiser et de superviser ce processus est tout sauf crédible. Malgré les appels de l’opposition pour réclamer sa recomposition de façon plus équilibrée, à la suite d’un dialogue inclusif, franc et sincère, madame Dola Angèle AGUIGAH, du parti au pouvoir, qui préside cette institution fonce tête baissée dans l’organisation de ces fameuses législatives si chères au parti au pouvoir (RPT-UNIR)  et ses acolytes (UFC-AGO) rassurés par avance d’une victoire falsifiée. Lire le reste de cette entrée »