Le mot d’ordre « Togo sans presse » lancé par les organisations de presse est largement suivi.

12 03 2013

FF-Presse-BandeauConformément à la série de trois jours d’actions prévues par les 0rganisations de presse notamment le Syndicat des journalistes indépendants du Togo (SYNJIT); Journalistes pour les droits de l’homme (JDHO) ; le Réseau africain des journalistes sur la sécurité humaine et la paix (RAJOSEP); le Syndicat des agents de l’information, techniciens et journalistes des organes publics (SAINTJOP), l’Observatoire des médias pour la démocratie et bonne gouvernance (OMDG) ; SOS Journalistes en danger et l’Association des médias pour le progrès (MEDIACTION) ; une journée sans presse a été observée ce mardi 12 mars 2013 sur l’ensemble du territoire national.

A la suite d’un monitoring du mot d’ordre « Journée sans presse », les Organisations de presse ont relevé que le mouvement a été largement suivi à Lomé et à l’intérieur du pays.  Les organisations ont noté avec satisfaction que les vendeurs des journaux ont également suivi le mot d’ordre en fermant les kiosques à journaux.

Il est à noter que deux (2) journaux, deux (2) radios et deux (2) télévisions n’ont pas respecté le mot d’ordre. Cinq (5) autres journaux ont paru spécialement pour saboter le mot d’ordre.

Par rapport à ce monitoring, les Organisations de presse évaluent à 95% le respect du mot d’ordre de « Journée sans presse ».

Les Organisations de presse se félicitent de ce succès sans précédent qui marque l’attachement de la corporation aux fondamentaux de la liberté de presse et par ricochet au rejet total de la loi liberticide renforçant les prérogatives de sanction de la Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication (HAAC).

Elles  tiennent à remercier l’ensemble des patrons de presse qui se sont mobilisés pour le succès de ce mouvement. Elles remercient particulièrement les journalistes  qui, de façon multiforme,  ont pris activement part  au succès de cette journée.

Les Organisations de presse expriment leur gratitude à toutes les organisations et aux personnes physiques, tant à l’échelle nationale qu’internationale, qui ont appuyé et soutenu  ce mot d’ordre de grève.

Les Organisations de presse invitent l’ensemble des professionnels des médias à rester vigilants et mobilisés pour le succès des autres actions, notamment la journée « Togo en rouge » le mercredi 13 mars et le sit-in prévu le jeudi 14 mars 2013  à la plage en face de la Présidence de la République.

Fait à Lomé, le 12 mars 2013

 

SYNJIT, OMDG, RAJOSEP, JDHO, SOS JED, SAINTJOP, MEDIACTION

 

Publicités

Actions

Information

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :