Togo, affaire des incendies, revirement de situation, le fameux « Mohamed Loum » vient de lâcher ses tortionnaires de la gendarmerie devant le doyen des juges d’instruction en soutenant que ses déclarations ont été obtenues sous la torture.

21 03 2013

9590_NpAdvMainPGThumbMohamed Loum ou Toussaint Tomety, le jeune militant de l’opposition arrêté dans les affaires d’incendies notamment celui du grand marché de Lomé, vient de remettre les pendules à l’heure.

Devant le doyen des juges d’instruction, cet après-midi où il était en confrontation avec l’Ancien Premier Ministre Agbéyomé Kodjo, le vrai faux sénégalo-togolais, Mohamed Loum,  vient de cracher le morceau.

Il affirme avoir cité les noms des responsables du Collectif Sauvons le Togo (CST), sous la torture. Le capitaine Akakpo, Agbenda et un troisième sont ses tortionnaires et manipulateurs attitrés pour qu’il fasse des déclarations impliquant uniquement les responsables du Collectif. Lire le reste de cette entrée »