Togo, première phase de recensement, la Commission Electorale joue à la prolongation.

26 03 2013

Dans le cadre des prochaines échéances électorales, le processus de recensement des électeurs lancé du 15 jusqu’au 24 mars  2013  dans la première zone, celle qui couvre la préfecture de Kpendjal jusqu’à celle de l’Ogou,  est prolongé d’une semaine soit jusqu’au 31 mars, à en croire la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI).

Togo-Faure-Gnassingbé-Angèle-Aguigah-Gilchrist-Olympio-processus-electoral-2013

La commission n’a pas pris soin de révéler les raisons d’une telle prolongation qui vient confirmer et donner raison à ceux qui ont estimé dès les premières heures du recensement que tout est fait à la va-vite et de manière bâclée.

Entre autres anomalies, grogne des opérateurs de saisie, enrôlement des mineurs et des étrangers comme toujours, cartes d’électeurs portant le nom et la signature de Monsieur Taffa Tabiou, l’ancien président de la commission électorale.

A toutes ces inquiétudes relevées avec véhémence par les acteurs politiques de l’opposition la presse et une grande partie de l’opinion nationale, les membres de la CENI dont la plupart sont issus de la coalition gouvernementale RPT-UNIR/UFC n’ont marqué qu’un satisfécit béat. Lire le reste de cette entrée »