Nouvelle semaine de tension au Togo, les élèves malgré la fermeture des écoles par les autorités manifestent toujours dans les rues.

15 04 2013

Les élèves manifestent toujours dans les rues pour réclamer leurs professeurs et les cours. Depuis le lancement de la grève de soixante douze (72) heures par la synergie des travailleurs du Togo (STT) la situation est intenable.

manif etudiants lome 12 avril 2013

La tension était déjà vive en fin de semaine dernière avec des manifestations spontanées dans presque toutes les villes du pays. Barricades et  jets de pierres pour les jeunes manifestants  contre grenades lacrymogènes pour les forces de sécurité.

Ce lundi, malgré la décision du gouvernement, qualifiée d’inique et d’irresponsable  par l’opinion, de fermer touts les établissements sur toute l étendue du territoire national jusqu’à nouvel ordre, les élèves investissent les rues avec les mêmes réclamations. « Nous voulons les cours », « nous voulons nos profs », « gouvernement incapable », vous fermez les écoles, fermez aussi les rues »…

Les élèves de Klikamé, ceux  d’Adidogomé se convergent  vers le centre-ville. Les élèves d’Ablogamé quant à eux  investissent le boulevard du mono. « Une  attitude de défiance des enfants qui n’ont même pas peur des milliers de gendarmes déversés dans les rues pour les dissuader ». Constate perplexe une vendeuse de « Kom ».

Selon les informations tous ces groupes d’apprenants devraient se  retrouver devant le ministère des enseignements, primaire, secondaire et de l’alphabétisation, que gère l’un des ministres à vie de ce régime Esso Solitoki.

La scène de ce matin fait réfléchir plus d’uns sauf peut être les gouvernantS qui au lieu de satisfaire aux revendications légitimes des fonctionnaires préfèrent jouer au dilatoire en optant pour des mesures impopulaires.

Ca fait froid dans le dos de voir des élèves, relèves de demain, torses nus, leurs habits noués sur la tête avec des branches d’arbres pour se donner des allures de révoltés et de rebelles scandant avec ferveur  des slogans hostiles au régime en place.

Si  la jeune génération malgré la culture du terrorisme psychologique et physique installée par un pouvoir cinquantenaire de père en fils qui massacre, réprime tout le monde, pour faire des togolais des sous hommes, les enfants des écoles primaires, secondaires et des lycées ont le toupet de défier cette dictature sans merci et sans pareil des Gnassingbé, les gouvernants feraient mieux de réviser leur politique du muscle, de la force  répressive brutale et animalière  pour se consacrer aux véritables problèmes du pays et leur trouver des solutions idoines et pérennes .

« Ça fait vraiment triste de voire nos jeunes frères, la relève de demain dans les rues en ce 21ième siècle entrain de revendiquer le droit à l’éducation. Il y a très longtemps qu’on n’a pas voulu parler ni donner nos opinions sur les pires formes d’aberration qu’on vit dans ce pays mais il y a des situations qui parfois vous irritent, vous dépassent et vous font sortir de vos gongs. Oh mon pauvre Togo, jusqu’à quand? S’est exclamé ce matin un togolais de la trentaine environ sur la toile ».

Par ailleurs, la synergie des travailleurs du Togo,  qui mène avec témérité cette lutte syndicale pour l’amélioration des conditions de vie et de travail des fonctionnaires depuis que les centrales syndicales ont démontré qu’elles sont à la solde du régime, compte mener à terme ce combat avec la satisfaction de revendications des grévistes contenues dans la plate forme transmise au gouvernement depuis belle lurette.

L’assemblée générale de la synergie empêchée vendredi dernier par des miliciens se réclamant du parti de Faure Gnassingbé menaçant les responsables de la synergie, notamment les Docteurs Atchi Walla, Gilbert Tsolenyanou, Madame Lawson Nadou et une certaine Madame Alpha, est annoncée pour se tenir cette matinée pour informer l’opinion des nouvelles initiatives prises. Nous y reviendrons.

 

Advertisements

Actions

Information

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :