Togo, élimination programmée des journalistes jugés critiquent à l’endroit du régime dictatorial de faure gnassingbé.

16 04 2013

Leur seul crime est qu’ils participent à l’éveil du peuple

  • C’est un message qui vient directement d’un agent du Service de Renseignements et d’Investigations (SRI) qui a requis l’anonymat. Angèle KOUKPAKI de « La Légende Fm », Justin ANANI de « Crocodile News », Idelphonse Koffi Koba AKPAKI de « La Gazette du golfe », Ferdinand Mensan AYITE de « L’Alternative », « Jérôme SOSSOU de « Triangle des enjeux », « Isidore AKOLOR de « Actu-Expresse », « Francis Pédro AMOUZOU de « Crocodile News » et d’autres journalistes de la « Légende Fm », sont les journalistes dont les noms ont été cités par la présentatrice, Angèle KOUKPAKI au cours de son émission « Dou né nyo » de ce mardi 16 avril 2013. Ces journalistes, considérés comme des éveilleurs du peuple de part leurs prises de position au cours des émissions et débats, doivent subir le châtiment suprême, c’est-à-dire la mort parce que leur sort est déjà scellé. Ainsi des plans machiavéliques sont concoctés dans certaines officines proches du pouvoir du Togo pour attenter physiquement à leur vie. L’information a fait grand bruit dans la capitale togolaise quand les auditeurs de cette station largement écoutée de Lomé et ses environs, se sont rendu compte qu’elle émanait, à en croire la présentatrice de l’émission, d’un agent du Service de Renseignements et d’Investigations (SRI) qui a requis l’anonymat.
    Pour le moment, la liste de ces journalistes à assassiner, à en croire la présentatrice de l’émission Angèle KOUKPAKI de « La Légende Fm » a été transférée au ministre de la sécurité et de la protection civile, Yark Damehane afin que des dispositions soient prises pour éviter que le pire ne se produise. Il y a lieu de faire remarquer que ces journalistes qui sont aujourd’hui dans le viseur du pouvoir sont pour la plupart critiques à l’égard du pouvoir en place. Nos portables depuis que l’information a été mise sur la place publique de sonner. Daigne Dieu Tout puissant nous protéger par sa droite puissante car c’est une cause noble que nous défendons et nous n’avons pas peur de donner notre vie pour notre patrie chère le Togo, pour que les concitoyens que nous défendons s’épanouissent..source:

source: idelphonse akpaki

Publicités

Actions

Information

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :