Togo, un 1er mai sous le signe du recueillement.

1 05 2013

943457_10201047827219445_587300567_nEn hommage et en mémoire aux deux élèves tombés, l’un sous les balles des forces de sécurité, en occurrence Anselme Sinandaré  et l’autre Douti Sinaleng, tabassé à mort, par les mêmes forces dites de sécurité,  la synergie des travailleurs du Togo (STT) décide en lieu et place de la célébration habituelle, avec  des travailleurs traditionnellement vêtus de blanc,  de faire de celle de ce 1er mai 2013 une journée de recueillement ponctuée  de célébrations œcuméniques suivies d’une marche silencieuse où les travailleurs tout de noirs ou de rouge vêtus ont déposé à la mer des tiges de fleurs en mémoires des deux illustres élèves tombés au nom des revendications des fonctionnaires togolais dont les conditions sont en deçà des normes requises. Lire le reste de cette entrée »