Togo, un 1er mai sous le signe du recueillement.

1 05 2013

943457_10201047827219445_587300567_nEn hommage et en mémoire aux deux élèves tombés, l’un sous les balles des forces de sécurité, en occurrence Anselme Sinandaré  et l’autre Douti Sinaleng, tabassé à mort, par les mêmes forces dites de sécurité,  la synergie des travailleurs du Togo (STT) décide en lieu et place de la célébration habituelle, avec  des travailleurs traditionnellement vêtus de blanc,  de faire de celle de ce 1er mai 2013 une journée de recueillement ponctuée  de célébrations œcuméniques suivies d’une marche silencieuse où les travailleurs tout de noirs ou de rouge vêtus ont déposé à la mer des tiges de fleurs en mémoires des deux illustres élèves tombés au nom des revendications des fonctionnaires togolais dont les conditions sont en deçà des normes requises.

Depuis le début de l’année, les togolais assistent au retour du vrai syndicalisme axé sur les revendications des meilleures conditions de vie  du fonctionnaire togolais sans s’accoquiner avec un pouvoir champion en dilatoire et attrape nigauds. Avec la constitution de la synergie des travailleurs du Togo que dirige Madame Nadou Lawson, le travailleur togolais espère de nouveau et reste surtout mobilisé. Nous n’en voulons pour preuve que le respect des différents mots d’ordre de grève qui ont été largement suivis sur tout le territoire togolais notamment dans les secteurs de la santé et de l’éducation.

« C’est la mort du syndicalisme alimentaire avec des centrales acquises au régime dictatorial et cinquantenaire»,  a soutenu un retraité admiratif des efforts de la nouvelle dynamique.

Depuis l’adoption presque en catimini du statut de la fonction publique en décembre 2012 par une Assemblée Nationale presque monocolore, les travailleurs de base ont compris qu’en restant silencieux leurs conditions risquent de s’empirer. La création de la synergie a donné l’espoir d’une nouvelle conquête pour la dignité du travailleur togolais trop assujetti et manipulé par le régime des Gnassingbé.

Huit (08) points contenus dans la plate forme revendicative de la STT constituent son cheval de bataille avec entre autre, les indemnités de départ à la retraite, les indemnités de transport, la valeur indiciaire, la grille salariale etc.

La tension risque de monter d’un cran depuis que le gouvernement a ouvert comme à son habitude des simulacres  de discussions avec la synergie et a eu la stupide intention de pénaliser les travailleurs pour motif de grève.

Autre raison pour que la synergie durcisse le ton, le discours plat du Chef de l’état à l’occasion de la fête de l’indépendance du Togo qui en tout cynisme a eu le toupet de dire que son pouvoir ne peut satisfaire aux revendications des travailleurs aussi légitimes soient elles. Une insensibilité qui ne peut que susciter la colère des fonctionnaires car le premier responsable du pays  vient de leur dire que malgré qu’ils soient dans leurs droits, malgré les morts des deux jeunes élèves, les travailleurs  n’auront rien de sa part alors que tous les citoyens restent ahuris par le train de vie du prince Faure Gnassingbé.

Les jours à venir nous situeront sur l’attitude des travailleurs qui seront en Assemblée Générale pour décider de la conduite à tenir dans les jours à venir.

Pour une fois les centrales syndicales en perte de vitesse ont souscrit au mot d’ordre de recueillement de la synergie.

Une nouvelle ère s’ouvre pour le fonctionnaire togolais qui a enfin compris qu’il faut en finir avec le traditionnel défilé du 1er mai et la présentation des cahiers de doléances qui n’ont jamais reçu de réponses adéquates de la part des gouvernants du Togo.

 


Actions

Information

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :