Malgré les incessants appels au report des élections, le régime togolais fonce tête baissée et ouvre la campagne électorale.

4 07 2013

faure_gnassingbeCet homme politique français ne croit pas si bien dire en soutenant qu’il n’a connu aucun Chef d’Etat aussi têtu que le numéro un togolais qui n’aime pas obtempérer sous pression mais avec qui on ne peut rien obtenir sans lui mettre la pression maximale.

Les pressions pour contraindre le pouvoir de Lomé à ouvrir le dialogue avec les différents acteurs politiques avant la tenue des législatives 2013 sont énormes et vient de tous les milieux. Politiques, religieux, diplomatiques,  de la société civile et autres. Aucune réaction favorable du Prince togolais et acolytes. Pour toute réponse, la réaction est claire,  « on vote et on vote, advienne que pourra ».

Malgré la lettre de la conférence des évêques du Togo qui appelle à une concertation avant les élections, la déclaration conjointe des missions diplomatiques qui appelle à la mise en place  de toutes les mesures et procédures qui puissent assurer des élections crédibles et transparentes, celle de la société civile togolaise dans son ensemble qui appelle à la suspension du processus électoral rien ne fait bouger d’un iota le pouvoir togolais.

Presque toutes les voix s’élèvent pour attirer l’attention de la classe dirigeante à redescendre sur terre pour éviter le cycle perpétuel et infernal d’une élection émaillée de fraudes et de violences dans le seul but de faire perdurer les désidératas d’un pouvoir dictatorial qui  totalise presque cinquante ans de règne sans partage.

Hormis ces réactions officielles de sources concordantes soutiennent que Paris, Bonn et Washington ne cessent de demander aux autorités togolaises d’éviter l’organisation des élections aux  pas de charges et d’ouvrir les discussions avec l’opposition.

Qu’est ce qui fait courir tant Faure Gnassingbé et comparses à organiser à la va vite des législatives aux résultats pipés et à l’issue incertaine pour de pauvres populations qui devront encore subir la contre vérité des urnes avec les machettes des miliciens et les  kalachnikovs  des forces armées?

C’est connu de l’opinion nationale, même avec un report, la clique dirigeante aura toujours la latitude de frauder conformément aux habitudes de père en fils.

Tout le système est verrouillé depuis la mise en place de la commission électorale, passant par le recensement bâclé, la validation scandaleuse des candidatures par la cour constitutionnelle, le passage des candidats sur les médias par une haute autorité de l’audiovisuel et de la communication à la solde du régime. Tout est donc fait pour un scrutin aux antipodes des normes démocratiques. Alors pourquoi ne pas faire semblant de jouer la comédie du dialogue ou du report comme le fait Gnassingbé père pour paraitre au moins bon élève aux yeux de la fameuse communauté internationale ?

Contrairement à Gnassingbé premier qui faisait semblant en suivant les injonctions de ceux qui l’ont placé au trône notamment la France, le fils malgré ses « oui je vais le faire, je vais y réfléchir,  semble dire par ses actes, « je n’ai de leçon à recevoir de vous, je vais organiser ces législatives et le ciel ne va pas tomber ».

A l’analyse,  appels ou pas qu’ils viennent même du bon Dieu, le pouvoir vient de lancer le début de la campagne pour ce 06 juillet, histoire de dire à tous ceux qui exigent un report ou un dialogue, le chien aboie, la caravane passe.

Jamais aucune élection n’a été organisée aussi de façon unilatérale et rocambolesque en violation des textes qui régissent ces genres de compétitions et surtout du protocole de la CEDEAO sur la démocratie et la bonne gouvernance que le Togo a pourtant signé.

Bien malin ce politologue chevronné ou ce devin qui saura prédire la suite des évènements. Le Togo reste bel et bien un pays atypique.

 

Publicités

Actions

Information

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :