Togo, Faure Gnassingbé, sous la pression accepte le dialogue.

8 07 2013

Une petite victoire pour tous ceux qui ont appelé ces dernières semaines à la suspension du processus électoral et l’ouverture d’un dialogue pour éviter au Togo de plonger dans un cycle de violences postélectoral comme le pays en a l’habitude à chaque mascarade d’élection avec son cortège de morts, de blessés et de refugiés. Pour rappel, le dernier massacre remonte à 2005 avec au moins mille (1000) morts qui ont permis à Faure Gnassingbé de capter le fauteuil présidentiel.

La communauté internationale, la société civile, les religieux ont eu raison de multiplier les appels au report des législatives et à l’ouverture d’un dialogue pour assainir le climat socio politique très tendu avant tout compétition électorale. Des discussions préalables se sont accélérées la fin de la semaine dernière sous l’égide de Monseigneur Nicodème Barrigah et de l’Ambassadeur des Etats-Unis au Togo. Près de dix (10) heures d’horloge de discussions en deux jours pour voir ouvrir enfin ce énième dialogue. N’en déplaise aux tenants du pouvoir et à Monsieur Gilchrist Olympio qui dardait encore il y a quelques jours qu’il n’y aurait pas de dialogue. Il faut se rendre à l’évidence il y a discussions même si pour certains pontes du régimes il faut éviter le vocable dialogue, la classe politique est en discussions et c’est une réalité.

Selon nos informations, il n’a pas été facile d’arracher ce dialogue au numéro un  togolais qui reste coller à sa logique « on vote et on vole advienne que pourra ». Il aurait concédé juste un report d’une semaine tout au plus deux mais pas de dialogue. De la mauvaise foi quand on sait que la machine à fraude est bien rodée et un report de deux semaines ne peut démonter tout le système de holdup électoral mis en place par le prince et ses acolytes.

La même source confirme que la pression a été telle que, Faure Gnassingbé n’a eu d’autres choix que d’accepter l’ouverture du dialogue. Mais vraiment à contre cœur à tel enseigne que le Chef de l’Etat  togolais a dû prendre de nouveau les airs pour déstresser mais avec la consigne que d’autres partis ne doivent pas être associés aux discussions. Notre source soutien d’ailleurs qu’il ne souhaite pas faire associer les membres du parti présidentiel à ce dialogue. Le message est clair « vous voulez dialoguer, et bien dialoguer entre vous ».

Quoiqu’il en soit le processus est enrhumé, même si certains partis politiques plutôt proches de la mouvance présidentielle  essayent de battre campagne, le processus est bel et bien suspendu par ce dialogue qui s’ouvre. Un dialogue qui met d’autant dans l’embarras les autorités togolaises qu’elles n’ont pas daigné faire d’annonce officielle pour constater le report du processus.

Une autre incongruité  à relever, les candidats de l’opposition que le Procureur de la République dit avoir libéré depuis vendredi pour leur permettre de participer aux élections sont toujours en détention.

Une chose est sûre l’opposition à fort à faire pour arracher les réformes à un pouvoir qui ne veut pas lâcher du lest et ne manque aucune occasion pour s’éterniser au pouvoir.

Autant dialoguer avec des personnes qui n’ont aucune volonté de quitter le trône est un fiasco avéré, autant ce dialogue aura le mérite de démontrer à tous les acteurs politiques qui se réclament de l’opposition que le pari à gagner dépasse largement l’enjeu des législatives. L’opposition à intérêt de faire de ces discussions une occasion de sortie de crise de façon pérenne au lieu de s’enfermer dans un piège d’élections législatives aux résultats connus.

Par ailleurs, de sources proches des discussions des rencontres de réglages ont eu lieu ce dimanche même tard dans la nuit notamment avec Monseigneur Nicodème Barrigah qui doit privilégier l’intérêt de la patrie et qui connait mieux que quiconque la situation du pays pour avoir présidé au machin de la Commission Vérité Justice et Réconciliation (CVJR)  dont les résolutions malgré le discours mielleux de Faure Gnassingbé sont rangées dans les placards.

 

 

 

Advertisements

Actions

Information

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :