Dublin célèbre près de 145 défenseurs des droits de l’homme.

19 10 2013

Du 09 au 11 octobre 2013,  s’est tenue à Dublin en Irlande la septième plateforme des défenseurs  des droits humains qu’organise périodiquement la fondation Frontline Defenders. Plus de 145 défenseurs de près de 95 pays ont participé à ce rendez vous de partage de témoignages et d’expérience émouvants les uns que les autres.

DSC_1972

En plus des témoignages et des groupes de travails répartis par zones géographiques et linguistiques, la conférence à aborder les thèmes liés à la liberté d’expressions, les processus électoraux, la liberté d’association, les conditions dans lesquelles les défenseurs exercent leurs activités et les risques qu’encourent leurs proches. Parallèlement des séances sur la sécurité numérique ont été organisées de même qu’une écoute psychologique pour certains défenseurs qui estiment en avoir besoin du fait de certains traumatismes

Outre les défenseurs venus des quatre coins du monde, les officiels et personnalités de l’Irlande, de la Norvège, de la France, de l’Union Européenne, de l’Union Africaine de l’ONU ont rehaussé de leur présence  cette rencontre devenue incontournable pour tout défenseur des droits humains. Les défenseurs ont par ailleurs salué la présence du rapporteur spécial de l’ONU,  Maina Kiai.

Rendez-vous dans un peu plus d’une année pour la huitième plateforme de Dublin.

Frontline Defenders est une fondation internationale crée en février 2001 dans le but spécifique de protéger les défenseurs des droits humains en danger.

La plateforme de Dublin a été déjà organisée en janvier 2002, septembre 2003, octobre 2005, novembre 2007, février 2010 et septembre 2011. A chacune de ces occasions ce sont plus de 100 défenseurs qui se rassemblent pour échanges sur leurs situations.

A la clôture de cette rencontre internationale Mary Lawlor, Directrice Exécutive de Frontline Defenders, a appelé les dirigeants du monde à créer « la République de la Conscience ». « Un appel à chaque conscience de faire le maximum pour éviter de faire souffrir d’autres humains dans le seul but d’assouvir juste des pulsions ou au nom des intérêts souvent égoïstes ».

 

Publicités

Actions

Information

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :