Contingents togolais au Mali, les Nations-Unies interpellent Faure Gnassingbé.

9 11 2013

titikpinaIl n’est plus un secret pour personne que des militaires togolais prennent une part active dans ce qu’il est convenu d’appeler « la guerre du Mali » en déployant plusieurs contingents  qui participent aux opérations de la Mission Internationale de Soutien au Mali (MISMA). Après le détournement des vivres par les militaires togolais, voilà le Togo qui fait parler de lui de nouveau. Suite à un accident de circulation d’un des contingents togolais   qui a coûté la vie à un soldat et fait plusieurs blessés les Nations-Unies  demandent des explications aux autorités togolaises  sur les circonstances réelles de cet incident malheureux.

De sources bien informées les Nations-Unies ne cachent pas leur consternation face à la gestion calamiteuse des officiers qui s’engagent au péril de leur vie dans « la guerre du Mali ». En effet, le Togo a saisi l’ONU suite à l’accident de circulation qui a causé pertes en vies humaines et blessés dans les rangs d’un des contingents togolais qui ralliait le Mali par la route  alors que l’ONU a prévu que tous les soldats impliqués dans le conflit malien puisse rejoindre la zone par avions et non par voies terrestres.

Au lieu que le Chef d’Etat Major togolais, le Général Atcha Mohamed Titikpina  qui endosse la responsabilité de ce drame se fasse tout petit pour avoir détourné une bonne partie du pactole  qui rentre dans les préparatifs, le déploiement des troupes, l’ancien ministre de la sécurité a cru bon saisir l’ONU  suite à l’accident pour réclamer des fonds devant servir aux dédommagements des victimes. Lire le reste de cette entrée »