Rapport d’enquêtes du CST sur les incendies des marchés de Lomé et de Kara Agbéyomé Kodjo s’en lave les mains.

18 11 2013

Agbeyome-kodjo-500x290Le rapport du Collectif sauvons le Togo (CST) sur les incendies n’a pas fini de faire parler de lui. Le Président de  l’Organisation pour Bâtir dans l’Union un Togo Solidaire (OBUTS),  Agbéyomé Kodjo,  dans un courrier adressé à « ses compagnons de lutte »,  avec ampliation aux  ambassades et aux avocats, soutien n’avoir signé aucun rapport du Collectif  sur les incendies des marchés de Lomé et de Kara. L’ancien Premier Ministre du Togo se dit étonner  de voir son nom parmi les signataires du rapport. Il estime n’avoir pas été consulté et n’a  participé à aucune étape de la collecte des informations  jusqu’à la publication dudit rapport.

 

Le CST secoué par des divergences de vue depuis les dernières législatives vient d’enregistrer une nouvelle crise avec cette lettre que le Président d’OBUTS  adresse au Coordinateur du Collectif, Zeus Ajavon,  pour dégager toute responsabilité de son parti dans la publication du rapport d’enquêtes sur les incendies des marchés de Lomé et de Kara.

Un rapport du CST qui a indexé nommément huit (08) pontes du pouvoir comme étant les instigateurs et commanditaires de cet acte criminel qui a anéanti une grande partie de l’économie du pays et déstabilisé à jamais les commerçants et commerçantes de ces marchés. Lire le reste de cette entrée »