Le collectif sauvons le Togo sauve les meubles par un conclave.

27 11 2013

75635_420107638049392_512142395_nRéunis en conclave ce mardi à Lomé, le Collectif  Sauvons le Togo (CST), secoué en interne par des divergences de vue notamment aux lendemains des législatives frauduleuses de juillet 2013 et suite à la publication du rapport d’enquêtes du Collectif sur les incendies des marches de Lomé et de Kara, était en réunion de crise pour colmater les brèches. Une résolution à l’issue de ce conclave a été rendue publique. Le CST semble retrouver ses repères.

Aux termes de près de  15 heures de travaux, agrémentés de débats des fois assez houleux à en croire certains participants, le Collectif Sauvons le Togo (CST)  dans sa résolution sur les perspectives d’avenir dit réaffirmer son engagement à œuvrer toujours dans la dynamique unitaire, pour obtenir l’alternance politique. 

Tel est l’objectif premier qui a vu naitre le Collectif qui est un regroupement de partis politiques et d’organisations de la société civile. Cet objectif chemin faisant a été laissé de côté avec les élections législatives où les partis politiques étaient plus préoccupés par la participation à une  compétition électorale viciée, aux résultats connus d’avance avec l’éternel vainqueur, le parti au pouvoir,  alors même que les forces qui se réclament du changement n’aient réussi à obtenir quelque  réforme devant garantir la transparence du scrutin.

Les responsables du Collectif à cette époque n’ont cessé de marteler qu’il n’y aurait pas d’élections sans les réformes institutionnelles et constitutionnelles. Au finish ces mêmes responsables ont préféré se jeter pieds joints dans un processus de hold up électoral. Passons.

Que le CST réaffirme à l’issue de ce conclave son objectif premier est appréciable mais il sera jugé dans ses actions surtout à l’orée de l’échéance capitale de 2015 qui va soit  consacrer le bail illimité de Faure Gnassingbé sur le Togo ou ouvrir d’autres perspectives aux togolais qui connaîtront pour une fois de leur courte existence l’alternance tant désirée. Tel est le défi que les acteurs de l’opposition en général et ceux du CST en particulier doivent relever.

Le CST soutien par ailleurs marquer sa disponibilité à travailler dans un esprit d’ouverture avec d’autres structures et forces démocratiques afin d’agir dans le strict intérêt des populations.

Sur ce point aussi, les togolais qui sont les acteurs privilégiés non plus naïfs auront à constater les efforts de cette opposition qui jusqu’ici à plutôt donner l’impression de sauvegarder ses propres  intérêts plutôt que d’œuvrer à sortir ce peuple meurtri  des griffes de la dictature clanique et héréditaire qui a interdit et anéanti tout espoir  a un  changement démocratique malgré les défis de l’heure.

Par ailleurs, Le CST confirme l’adhésion de toutes ses entités au  rapport d’enquêtes sur les incendies des marchés de Lomé et de Kara dont la plupart de ses responsables et membres sont inculpés. Le Collectif demande d’ailleurs aux autorités judiciaires de donner une suite à ce rapport  conformément aux dispositions de l’article 195 du code pénal relatif à la dénonciation de criminels.

Le Collectif Sauvons le Togo, demande à l’issue du conclave la libération du Commandant Olivier Amah Poko ainsi que celle de tous les détenus dans le cadre de cette ténébreuse affaire des incendies.

Le CST, sans doute conscient de la déception des populations togolaises qui portent ce mouvement comme seule alternative face à une dictature implacable n’a pas manqué de présenter ses excuses au peuple togolais, avant de prendre l’engagement citoyen de tout  mettre en œuvre pour sauvegarder la dynamique unitaire qui a toujours caractérisé ses actions en vue d’atteindre ses objectifs, notamment l’obtention  des réformes institutionnelles et constitutionnelles requises pour garantir la transparence dans l’organisation des consultations électorales et la vérité des urnes à l’issue de leur tenue en vue de mettre un terme à l’usure du pouvoir par une alternance démocratique.

Les travaux ont pris fin tard dans la nuit après une rencontre avec la presse.

 

Publicités

Actions

Information

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :