Sans surprise, les députés de Faure Gnassingbé disent niet à la limitation du mandat présidentiel et à un scrutin à deux tours.

30 06 2014

DSC0991763 voix contre (62 UNIR et 01 UFC), 27 pour (19 ANC, 06 Arc en Ciel, 01 Sursaut, 01 non inscrit, Ore Djimon) et 01 député (UFC) qui s’est abstenu tel est le résultat du vote, qui s’est déroulé au parlement sur le projet de révision de la constitution dans la suite des réformes préconisées par l’accord politique global signé en août 2006. Lire la suite »





Incendies des marchés de Kara et de Lomé, les avocats Bourdon et Beauthier aux côtés de leurs confrères du Togo.

26 06 2014

DSC00984William Bourdon du barreau de Paris et Georges-Henri Beauthier du barreau de Bruxelles ont animé une conférence de presse à Lomé ce mercredi 25 juin 2014 à l’hôtel Eda Oba, sur le dossier clair obscur des incendies de Lomé et de Kara. Les flammes criminelles ont ravagé ces deux marchés en janvier 2013. En lieu et place d’une enquête digne de ce nom, la justice togolaise fortement instrumentalisée et sous ordre de l’exécutif s’est plutôt versée dans de la prestidigitation pour inculper et détenir des responsables politiques et des militants du Collectif Sauvons le Togo. « Ce dossier est vide et mérite un non lieu » n’ont cessé de marteler maitres Bourdon et Beauthier qui renchérissent ce que le collège des avocats togolais n’a cessé de ressasser. Lire la suite »





Silence au peuple togolais? Non!

25 06 2014

Non! De partout, il nous faut donner des signes de la lente mais constante évolution politique du Togo, des signes de la conversion définitive de toute une nation à la démocratie et à une République intégrale. Le temps est propice; le rappel des troupes démocratiques doit être sonné, et chacun doit répondre à ce nouvel appel à la République. 2015 ne saurait être la reproduction du 2005 togolais avec ses centaines de morts. Lire la suite »





Pascal Bodjona compte saisir la cour de la CEDEAO et porter plainte contre les magistrats indélicats.

24 06 2014

DSC00957En conférence de presse ce 23 juin à l’hôtel Eda Oba à Lomé, l’ancien ministre de l’administration territoriale et ses avocats sont revenus sur le film de la procédure judiciaire mal ficelée et ourdi contre l’ancien bras droit de Faure Gnassingbé pour des raisons obscures. Cette première sortie du ministre grand format 14 mois après sa libération reste l’évènement de cette semaine puisque près de 300 hommes et femmes de médias étaient présents à cette rencontre. Lire la suite »





La juge togolaise Awa nana fait ses adieux à la cour de justice de la CEDEAO.

23 06 2014

Accra, 12 juin 2014, en présence du président en exercice de le CEDEAO, le président ghanéen, John Mahama Dramani, les nouveaux juges de la cour de justice de la CEDEAO ont prêté serment entérinant ainsi le départ de l’ancien bureau que présidait la magistrate togolaise Awa Nana Daboya. Celle là même qui a eu avec ses collègues à plancher sur plusieurs dossiers ‘’délicats’’ du Togo dont les décisions ont souffert d’une certaine fébrilité part en retraite et fait ses adieux à la cour. Un départ à la retraite qui pourrait ouvrir de nouvelles perspectives à cette juridiction sous régionale. Lire la suite »





Togo, probable révision de la constitution dans le cadre des réformes, l’opposition complice du coup de force du régime de Faure Gnassingbé ?

20 06 2014

revision compliceL’actualité du moment est le projet de révision de certains articles de la constitution togolaise envoyé par le gouvernement à l’assemblée nationale avec un exposé de motif extravagant qui confirme que le pouvoir togolais ne veut s’inscrire dans aucune logique démocratique et offrir à ce petit pays une étiquette de nation moderne et civilisée. Cette proposition de loi qui est envoyée au président de l’assemblée nationale par le premier ministre et qui fait l’objet d’étude en ce moment à la commission des lois du parlement est une violation flagrante et inadmissible de la loi fondamentale et de la procédure de la révision de la constitution togolaise. L’opposition surtout parlementaire qui se laisse entrainer dans ce schéma anticonstitutionnelle de la révision de la loi fondamentale laisse perplexe. Lire la suite »





Togo, ‘’la possible’’ limitation du mandat présidentiel ne va pas limiter le pouvoir de Gnassingbé Faure.

20 06 2014

mandat faureLe faux dialogue de Togo télécom 2 dont Monseigneur Barrigah Nicodème s’est empressé de faire un rapport non consensuel permet au pouvoir de Faure Gnassingbé d’instruire l’assemblée nationale à faire les réformes selon les désirs de Gnassingbé 2 et sbires.
Un projet de loi vise certains articles de la constitution originelle de 1992, notamment les, 52, 59, 62, 79, 100 et 101. Ces articles qui ont déjà été victimes du scandaleux toilettage du 31 décembre 2002 font l’objet d’une nouvelle proposition de modification et un projet de loi dans ce sens vient d’atterrir sur la table de l’assemblée nationale. Lire la suite »