Macky sall soutient Barack Obama dans son combat contre les constitutions taillées sur mesure.

9 08 2014
M. Sall (une photo de voice d'afrique)

M. Sall (une photo de voice d’afrique)

Le président sénégalais macky sall, contrairement à certains de ses homologues, soutien le président américain Barack Obama actuellement en campagne contre toute révision constitutionnelles tendant à entériner les mandats illimités.

Présent également à ce sommet Etats-Unis- Afrique, le président sénégalais qui a permis qu’on ramène le mandat présidentiel de 7 à 5 ans renouvelable une seule fois avec effet immédiat dit soutenir Barack Obama contre toutes révisions constitutionnelles. « Au Sénégal, on a la culture du respect scrupuleux des Constitutions qu’on ne peut modifier à tout bout de champ ». A déclaré le président Macky Sall comme pour dire que ce pays n’a pas attendu les injonctions de la puissance américaine pour comprendre cette nécessité de permettre que des personnalités puissent s’alterner à la tête de l’état au bout de 10 ans maximum.

« Je milite pour la pérennité des lois fondamentales, gage principal à une paix durable ». A-t-il poursuivi avant de rappeler que « la Charte de la CEDEAO interdit formellement des modifications des Constitutions pour maintenir un homme à la tête du pays pendant des années ». Macky Sall propose d’ailleurs que  cette disposition de la CEDEAO soit intégrée dans la Charte de l’Union Africaine ainsi que dans le dispositif qui exclut toute prise de pouvoir par coup d’Etat. Lire le reste de cette entrée »