Probable expulsion de Moov Togo, dommage collatéral avec le dossier Pascal Bodjona ?

7 09 2014

moovLes déboires de Moov Togo avec les autorités togolaises ne datent pas d’aujourd’hui, il y a quelques années l’ARTP (autorité de régulation des secteurs des postes et télécommunications) a fait des misères à Moov Togo, la filiale du groupe Etisalat pour cause de redevances. Il nous revient par différentes sources que cette tempête aurait pu prendre une allure plus soft si Moov Togo n’a pas eu à relayer les termes du communiqué conjoint CST- Arc En Ciel, réclamant la libération immédiate de Pascal Bodjona détenu depuis le 21 aout 2014 à la prison de Tsévié.

Beaucoup d’abonnés soutiennent avoir reçu ce communiqué de la part de Moov Togo qui aurait relayé quelques jours plus tôt et sans aucun reproche du pouvoir,  la réaction du ministre Gilbert Bawara qui répondait aux coalitions de l’opposition sur la question de la recomposition de la CENI. Togocel, a relayé il y a quelques semaines sans vergogne des messages appelant les togolais à voter quasiment pour le parti au pouvoir UNIR aux prochaines joutes électorales sans que les cris au scandale n’aient fait frémir le tout puissant régime cinquantenaire en place qui dirige tout y compris les sociétés privées comme celles de l’état. Lire le reste de cette entrée »