le citoyen Esinam Joseph Humase Aboni interpelle l’opposition togolaise à quelques mois de la présidentielle de 2015.

1 10 2014

libertaJe vous écris au nom des 7 millions de fils et filles du Togo qui ont un potentiel extraordinaire et  attendent avec impatience d’offrir  le meilleur d’eux pour la construction de leur cher pays. Mais le Togo se trouve dans une situation à nulle autre pareille qui fait de lui un pays atypique éligible à la palme d’or de toutes les idioties politiques avec des acteurs au pouvoir aussi mesquins que machiavéliques et ceux de l’opposition aussi illisibles qu’irresponsables. Malheureusement le Togo est loin de rivaliser avec ses voisins immédiats, notamment le Ghana et le Bénin même si ces deux pays sont confrontés à d’énormes défis comme c’est d’ailleurs le cas de la plupart des nations  qui tendent vers un certain développement, une certaine émergence en ce siècle de modernité et de globalisation.

Depuis plusieurs  décennies que dure le combat pour un Togo démocratique, force est de constater que les togolais sont pris en otage de part et d’autre. D’abord par un pouvoir dictatorial qui se maintien par la force des armes et des lobbyings puissants disséminés un peu partout dans le monde à travers une politique de terreur contraignant ainsi tout un peuple à regarder dans la même direction et à réfléchir de la même façon. Le régime togolais reste  basé  sur l’idéologie rétrograde du parti unique et de la pensée unique. Lire le reste de cette entrée »