Le Journaliste-Ecrivain Beni Sylvestre adresse une correspondance à Faure Gnassingbé.

24 10 2014

beniAccra, 20 octobre 2014

LETTRE OUVERTE A MONSIEUR FAURE E. GNASSINGBE, PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE TOGOLAISE

Monsieur le Président de la République,

Dans notre récente lettre, nous insistions sur l’état de fragilité de la Nation Togolaise, et que toutes démarches visant à attiser la haine, provoquer l’indignation, soulever des protestations, des marches et des répressions, doivent être proscrites afin de sauvegarder la paix et la cohésion sociale.

Monsieur le Président,

« Il suffit d’une étincelle pour embraser le Togo », déclarait Mgr. Barrigah-Benissan. Et à quelques mois des présidentielles de 2015, en tant que Président de la République, garant de l’unité nationale selon les dispositions de l’article 58 de la Constitution Togolaise, vous devez prendre garde de ne pas poser des actes qui choquent, émeuvent profondément l’esprit et défient le peuple dans sa colère. Si vous en doutez, nous venons vous saisir de l’affaire qui défraie la chronique : la nomination le 09 octobre 2014 du Colonel Alex Yotrofaï Massina au poste de Directeur général de la gendarmerie nationale.

Monsieur le Président, Lire le reste de cette entrée »