Togo, la vie de Kpatcha Gnassingbé menacée à la prison civile de Lomé.

27 12 2014

arton2437Le dispositif sécuritaire est renforcé autour de la prison civile de Lomé depuis quelques jours selon certains prisonniers. Depuis que le député Kpatcha Gnassingbé y séjourne, la sécurité des lieux suscite commentaires de la part des quelques usagers qui empruntent les ruelles aux abords de cet autre Guantanamo national sous l’ère Faure. Pourquoi renforcer une sécurité que d’aucuns trouvent déjà de trop ? De sources concordantes la vie du député de la Kozah serait menacée par certains réseaux autour du régime togolais dont les membres seraient prêts à tout pour empêcher la libération de l’ancien ministre de la défense.

En plus du dispositif de la police, de la gendarmerie et du dispositif classique qui rythment le quotidien de la prison de Lomé, depuis quelques jours, deux jeeps des forces armées togolaises sont observés autour de la maison d’arrêt qui abrite depuis quelques années  l’un des prisonniers personnels de la république, Kpatcha Gnassingbé.

L’information d’une possible élimination du demi-frère de Faure Gnassingbé se fait de plus en plus persistante.  Notre source nous fait quelques révélations, selon elle, Il s’agit d’un clan autour du numéro un togolais qui fait feu de tout bois pour empêcher la libération de Kpatcha, pour ce faire des montages et scénarios de toute sortes sont imaginés et attribués au député de la Kozah qui ‘’serait une menace pour le pouvoir de Faure Gnassingbé’’. Faure qui aime le fauteuil présidentiel plus que tout au monde est sensible et prompt à croire sans aucune vérification toute argumentation allant dans ce sens. Lire le reste de cette entrée »





Togo, le Pasteur Edoh Komi l’un des hommes et femmes de l’année 2014 selon TV5 Afrique.

27 12 2014
Pasteur Edoh

Pasteur Edoh

Le président du Mouvement Martin Luther King la voix des sans voix a appris la bonne nouvelle ce samedi par la chaîne de télévision française TV5 Afrique. Une interview lui a été faite à cet effet. Elle sera diffusée dans le journal de la chaîne ce dimanche.

Le mouvement Martin Luther King reste le plus actif et omniprésent dans tous les dossiers où l’injustice sociale est de mise. Il mérite bien évidemment un trophée pour son action aux cotés des sans voix. Les employés maltraités, les conditions de détentions, le combat contre la vie chère, le respect du droit des consommateurs, le pasteur Edoh était au cœur de Tous les maux  qui touchent le citoyen lambda et fait de son mieux pour faire entendre la voix des milliers de personnes opprimées par un système judiciaire inféodé au pouvoir, des patrons véreux, les victimes des mauvaises répartitions des ressources notamment dans les zones minières et de phosphate  et bien d’autres. Lire le reste de cette entrée »





Togo, Awa nana récompensée pour services rendus à Faure Gnassingbé.

27 12 2014

nanaPar décret pris en conseil des ministres le 24 décembre dernier, la juge à la retraite, madame  Awa Nana Daboya bénéficie d’une double nomination.  D’abord comme médiateur de la république ensuite comme présidente du Haut-Commissariat à la réconciliation et au renforcement de l’Unité nationale (HCRUN). Si les milieux proches du pouvoir se réjouissent d’une telle nomination, il est utile de rappeler qu’elle est perçue par une partie de l’opinion comme une récompense de Faure Gnassingbé à celle qui a rendu des décisions de justice sujettes  à commentaires et polémiques notamment dans le dossier Kpatcha Gnassingbé pour faire plaisir au pouvoir togolais. Un double cadeau de noël  pour l’ancienne présidente de la cour de justice de la CEDEAO. Comme quoi,  Faure Gnassingbé sait jouer au papa noël en fonction de ses intérêts.

Le médiateur de la république dans les pays de tradition francophone, ‘’est une autorité indépendante personnalisée au service du citoyen. Il est chargé de résoudre à l’amiable les différends individuels opposant un administré à une administration de l’État, une collectivité territoriale, un établissement public ou tout autre organisme investi d’une mission de service public’’. Il va s’en dire qu’Awa nana, dans la peau de  médiateur de la république a ces différentes charges à accomplir. Aura-t-elle les mains libres pour être à la hauteur de cette mission ?  S’interroge un ancien dignitaire du régime. Lire le reste de cette entrée »