Togo, la société civile et les organisations de défense des droits de l’homme condamnent les répressions de Gléi.

27 03 2015

gleiComme un peu partout dans le pays de Faure Gnassingbé depuis les grèves de la STT, les élèves manifestent pour réclamer le retour des cours, Bref leur droit à une bonne éducation c’est le cas ce le mercredi 25 mars, où  les élèves de la ville de Glei dans la région des plateaux ont dit leur ras le bol face à l’absence répétée de leurs enseignants pour raison de grève alors que les examens du second trimestre doivent être faits. Au lieu que les forces de l’ordre encadrent les jeunes manifestants elles n’ont trouvé mieux que de les réprimer violemment. La synergie des ODDH et des organisations de la société civile qualifient cette vague de répression de barbare.

Dans une déclaration, la synergie des organisations de la société civile  condamne la répression des élèves par les forces de l’ordre mais aussi par des militaires du camp de Témédja appelés en renfort. En violation des normes en matière de gestion des manifestations publiques. Lire le reste de cette entrée »





Togo, la plateforme contre la vie chère dénonce le statu quo des revendications sociales.

27 03 2015

sogAu cours d’une conférence de presse la plateforme contre la vie chère dresse de nouveau l’état de misère  dans lequel végètent les consommateurs togolais. La plateforme parle de dangereuse misère quasi générale avec des conséquences néfastes sur le quotidien des citoyens.

La plateforme qui regroupe des  organisations de la société civile rappelle les facteurs aggravant de la misère notamment,  la faiblesse du pouvoir d’achat des populations, l’augmentation sans modération des prix des produits pétroliers le 16 janvier 2014, le coût élevé des communications téléphoniques bien que mauvaises, le coût élevé de l’électricité et la gestion catastrophique et opaques des fonds prélevés pour l’éclairage public dans toutes les villes du pays.

‘’Nos actions à l’endroit des autorités et nos doléances depuis octobre 2014, n’ont abouti  qu’à de baisses insignifiantes des prix des produits pétroliers les 15 décembre 2014 et 13 janvier 2015 malgré la chute considérable du prix du baril à l’international. Ces réductions fantaisistes n’ont aucune répercussion réelle sur le vécu des consommateurs qui font face à l’augmentation sans cesse croissante des prix des produits de première nécessité et du maintien des frais de transport en l’état’’.  Rappelle la plateforme. Lire le reste de cette entrée »





Togo, la LTDH exige la démission du Premier Ministre togolais, Arthème Ahumey Zunu.

27 03 2015

Kwessi-Séléagodji-athème-ahoomey-zunuFace à la montée de la grogne sociale et les interminables grèves de travailleurs togolais sous l’égide de la synergie des travailleurs du Togo, la ligue togolaise des droits de l’homme dans une déclaration, exige la démission du premier ministre, des ministres de la santé, des enseignements primaires et secondaires et de celui de la fonction publique.

Selon la LTDH, la grogne a atteint une étape non acceptable avec une dégradation aiguë et systématique des activités dans les centres éducatifs et hospitaliers. L’association que préside Maitre Raphael Adzare note avec amertume les mouvements d’humeurs des élèves qui investissent les rues pour réclamer les cours et le retour des enseignants. Ces manifestions de rues des  ont occasionné des blessés graves obligeants les parents à s’occuper de leurs enfants blessés.

La LTDH  atteste que sa cellule enquêtes et investigations  a été alarmée ‘’de voir des familles venir chercher et/ou repartir avec leurs patients, et plus détressant, ceux qui se trouvent dans un état agonisant’’. Lire le reste de cette entrée »