Togo, fin de la mission de la francophonie, les candidats en lice s’entendent pour aller à la présidentielle avec un fichier électoral non fiable.

12 04 2015
le Gal Sangaré

le Gal Sangaré

La francophonie vient de boucler sa mission qui consiste à travailler sur le fichier électoral décrié par l’ensemble des acteurs politiques de l’opposition. Deux tendances se dégagent face à ce scrutin. Ceux qui ont accepté d’aller à une élection sans les réformes devant garantir un minimum de transparence et ceux qui estiment que les conditions ne sont réunies pour une élection et donc y aller c’est légitimer le pouvoir cinquantenaire toujours en place. Les faits donnent raison à ceux qui disent niet à la mascarade électorale à la sauce Faure Gnassingbé aux résultats connus. Le chef de la mission de la francophonie, le général Siaka Sangaré affirme à la face du monde que ‘’le fichier n’est pas fiable mais consensuel’’, l’ensemble des 05 candidats ont signé un document pour aller aux élections avec un fichier non fiable.

Pendant près de 15 jours et selon les indiscrétions la francophonie a compté sur le soutien des candidats de l’opposition pour exiger et obtenir un audit du fichier ce qui supposerait un report minimum de deux à trois mois pour mettre un fichier propre à disposition.

Coup de théâtre, que les représentants du parti au pouvoir acceptent le fichier corrompu n’est pas une surprise mais que l’opposition notamment le CAP 2015 accepte la version non  fiable du fichier a étonné les experts de la francophonie.

Au départ de la mission,

Le général Siaka Sangaré préside la mission qui doit rendre le fichier propre pour la présidentielle de 2015. Il prend ses quartiers dans un hôtel de la capitale et reçoit quelques amis togolais un soir. Entre temps les contacts au Mali affirment que c’est un monsieur qui tient à sa crédibilité  et ne se laissera pas compromettre par un régime togolais connu pour sa capacité de corruption à grande échelle.  Dans sa suite des experts dont l’un qui lui est assez fidèle, un malien aussi qui a déjà fait ses preuves en Guinée où il a travaillé sur le fichier, tous ont participé aux échanges.

Si Sangaré peut dire non à la corruption ses experts peuvent-ils ? La réponse est oui à plus de 70% soutiennent deux sources qui nous confient que le pouvoir a pourtant essayé de rentrer en contact avec l’un des experts.  Ce dernier commence par inquiéter un peu quand il a soutenu dans les échanges qu’il n’y a pas de fichier propre, même aux Etats-Unis. Le général coupe la conversation et rassure ses convives, ‘’nous ferons notre travail et si le fichier n’est pas fiable nous le dirons sans ambages’’, fin de l’audience.

En raccompagnant ses convives le général chef de mission, qui comprend ce qui se passe au Togo pour avoir dirigé tour à tour la mission électorale de la francophonie puis la mission militaire de la Cedeao au cours des scrutins de 2007 et 2010 au Togo place deux mots sur la situation togolaise. ‘’Ce qui se passe au Togo, il n’y a que les togolais qui peuvent supporter une telle situation’’. Evidemment, au Mali une telle situation ne peut perdurer avec une seule famille qui s’accapare du pouvoir d’état. Au Mali et ailleurs en Afrique les peuples ont su dire non.

Mais au finish la francophonie a tenu bon et conclu que le fichier électoral du Togo n’est pas fiable. La déception vient des candidats qui s’entendent pour aller aux élections dans ces conditions. La francophonie a fait de son mieux a lancé une femme  expert de l’Oif.

En plus,  de sources proches des experts de la francophonie, la Ceni a remis quatre versions différentes du fichier. Il a fallu que le général Sangaré menace de quitter le Togo avant que le va et vient entre la Ceni et l’hôtel avec à chaque fois une autre version du fichier ne s’estompe. ‘’Vous m’amenez une 5èm version du fichier, je quitte le Togo’’, a menacé le général Sangaré. La Céni au départ a donc remis aux experts un des fichiers qu’elle juge sans doute un peu propre.

Le fichier n’est pas fiable,

Les experts de la francophonie qui se sont contentés de la version du fichier que la Ceni a bien voulu mettre à leur disposition n’ont pas mis une éternité pour comprendre qu’il est corrompu. D’ailleurs le rapport rendu public le dit de façon claire. L’effet des doublons est minimisé pour la simple raison que c’est le fichier épuré des doublons que la commission a remis aux experts,  d’où les multiples versions des fichiers.

‘’Le nombre élevé de personnes inscrites par témoignage sur le fichier électoral (2 643 397, soit plus de 75%), induit une incapacité de vérification formelle de l’identité des personnes, ainsi que de leur âge et de leur nationalité. Ceci peut constituer une source d’enregistrement indu pouvant affecter l’exactitude des données collectées. Dans 873 cas, le justificatif d’inscription n’a pas été renseigné, il est recommandé que ce champ soit rendu obligatoire dans le logiciel’’. Peut-on lire dans le rapport.

L’inscription de plus de 02 millions d’électeurs constitue un élément d’interrogation sur la fiabilité du fichier, un vivier à fraude puisque n’importe qui sur n’importe quel témoignage peut s’inscrire.

A ce jour, la francophonie constate que les togolais eux-mêmes, ont choisi d’aller aux élections sur la base d’un fichier corrompu.

Des coulisses de la francophonie,  il ressort que sa présidente Michaelle Jean a bataillé pour un report minimum de huit semaines en vue de l’audit du fichier mais elle n’a visiblement pas prévu que la fameuse opposition togolaise débarquée les yeux bandés dans le processus vicié et verrouillé pouvait accepter une élection sur la base d’un fichier corrompu. Elle s’est retrouvée seule face à Faure et à la France de Hollande qui a acté que le fils d’Eyadema dirige le Togo pour 05 années minium.

Entre temps, soutiennent des sources proches de la présidence togolaise,  le pouvoir de Faure envoie un émissaire à madame Michaelle lui rappeler que le Togo fait partie des pays qui ont voté pour elle et qu’elle a intérêt à ne pas mettre en difficulté le régime de Faure. Madame Jean a balayé cet argument d’un revers de mains et renvoyé l’émissaire en lui rappelant que le Togo n’est pas le seul pays à soutenir sa candidature et que la francophonie ne se résume au seul Togo.  La présidence togolaise a commencé à prendre peur face à l’intransigeance de la patronne de la francophonie, c’est là que Faure fait appel à la France par le truchement des présidents ivoirien Ouattara et congolais N’Guesso. La stratégie pour sauver le fils d’Eyadema est élaborée, rappeler à madame Jean que son organisation est au Togo pour une consolidation du fichier et non un audit. Les choses se sont accélérées après et les candidats en course tout en reconnaissant le caractère non fiable du fichier ont accepté d’aller aux élections qui donne une longueur d’avance à Faure partie pour 05 nouvelles années à la tête d’un Togo déjà sous perfusion au nom de la dictature.

Au finish Michaelle Jean ne peut rien faire contre la volonté des togolais, du moins les candidats à la frauduleuse qui ne veulent en réalité d’un audit du fichier. La preuve ces candidats de l’opposition continuent de dénoncer les conditions d’un scrutin verrouillé tout en se maintenant en course. Où est la logique ?

Les seuls qui pouvaient aider Michaelle Jean sont les fameux candidats de l’opposition qui pour des mobiles obscurs préfèrent accompagner Faure dans son programme de règne éternel sur le Togo.

Dans quels pays des candidats s’entendent-ils pour aller à une élection avec un fichier imparfait ? se demandent des togolais qui ont encore toute leur tête. Pourquoi faire semblant de se battre pour un fichier propre alors qu’on veut participer à la mascarade à tous les prix pour des mobiles qui s’opposent aux aspirations du peuple ?

Sauf miracle, le scrutin de 2015 reste une pure mascarade pour la réélection du perdant contre la volonté du peuple grâce à une opposition complice du régime dynastique.

Peuple togolais tu es seul face à ton destin. De leaders politiques il n’en existera que de nom. Toi seul peux arracher ta liberté et ta dignité des mains de la dictature et de leurs complices habillés en opposants.


Actions

Information

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :