Togo, les politiques et le parcours de l’embarras.

31 05 2020

Les hommes politiques du Togo avec leur mic mac, ont réussi à laisser de plus en plus le peuple au nom de qui ils disent lutter dans l’embarras.. Ça fait triste qu’à leur mort des réactions soient mitigées….et quelque peu forcées. Et pourtant ce sont de grands hommes… Des têtes bien faites et bien pleines pour ce pays… Qualités intellectuelles mondialement connues et reconnues pour certains. Et pourtant…

En principe, Ça ne devrait pas être seulement des partisans de ces illustres personnalités qui doivent se débattre pour les peindre en bien. Ou même en blanc ou en saint même si nul ne l’est. L’unanimité devrait pouvoir se faire autour de ces hommes et femmes qui ont choisi de lutter au nom du peuple.

Les peuples ne sont pas si bêtes pour rechigner à célébrer leurs héros comme il se doit et comme ça se voit un peu partout.

Et si les hommes politiques n’ont rien compris au combat qu’ ils pensent mener ? Et s’ils n’ont rien compris du minimum que le peuple du Togo attendait d’eux ? Et s’ils n’ont rien compris tout simplement du leadership et de ses exigences?

Le constat est amer et doit faire davantage réfléchir.

Pour les hommes et femmes politiques de ce pays il est triste de noter que le Togo n’est nullement leur préoccupation ou juste une préoccupation secondaire. Plus étonnant ils ont la particularité de faire un combat politique hors série qui ne se voit nulle part dans un contexte de dictature.

Comment dans une dictature dépourvue de toute humanité comme celle du Togo, c’est le « one man show » qui motive? « le moi » exacerbé qui a pion sur rue? Des calculs mesquins qui sont la tasse de thé ?

Et le peuple au nom de qui ils se prévalent ?
Et les martyrs et victimes à qui ils doivent tout ?

Après 30 ans il faut en tirer les leçons et libérer le peuple de l’emprise partisane pour lui permettre de rassembler les énergies à même de le conduire vers le chemin de sa libération.

Paix aux âmes des personnalités du Togo passées de vie à trépas sans avoir vu l’alternance.

Hommage éternel aux martyrs.

Courage et respect aux victimes.

Persévérance au peuple en lutte condamné à un combat en perpétuel recommencement tel dans le « mythe de sisyphe » d’Albert Camus.

La lutte reste entière et seul le peuple est appelé à la faire et l’achever dans la dignité indépendamment des chapelles politiques et malsainement partisanes.

Que la providence veille sur la chère patrie.


Actions

Information

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :