Le pays des intrigues

18 04 2021

Ils ont toujours une façon d’édulcorer les faits. Les raisons de cette suspension? Rien. Juste faire le bilan après un mois de campagne vaccinale. Et quand on imagine que des hommes politiques dits de l’opposition se sont mis dans cette campagne sans écouter les inquiétudes et les réserves légitimes des populations. Sans aucune analyse méticuleuse de la situation sanitaire globale. Sans omettre les menaces de certains zélés du système qui menaçaient de suspendre les salaires ou de mettre en congé technique tous ceux qui voudraient marquer un temps de réflexion. Sans oublier les prisonniers qui ont eu leur dose sans trop de choix il y a juste quelques jours.

Ailleurs, le Astra Zeneca reste un sujet de polémiques fondées mais au pays des  »forts », c’est pour un bilan. A ce jour, le Togo en matière de santé manque de matériels pour une prise en charge efficace notamment les scanners.

Plus important que la ruée vaccinale. Le taux de létalité de ce virus est connu. Le nombre de décès au Togo avoisine les 117 selon les données officielles actualisées. Quel alarmisme ?

Le VIH, le diabète et autres ont fait plus en une année déclarée de pandémie. La fabrication de la psychose au lieu de régler les problèmes en amont n’est pas la solution. Un peu de sérieux.

Après un mois, de grâce, faites preuve de plus de pragmatisme, d’humanisme et de responsabilité.

La santé c’est du sérieux… Même si au Togo… Trop d’amateurisme… Fatigant.

Que la providence veille.


Actions

Information

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :