Togo, lutte anti Covid, le Togo opte pour le vaccin Astra Zeneca (Vaxzevria).

18 04 2021

Plus de 150.000 doses de vaccin Astra Zeneca contre la COVID -19, sont arrivées début mars au Togo. L’UNICEF a assuré la commande et le transport des vaccins, des matériels d’injection et des matériels de protection. Elle va également assurer la qualité de la chaine de froid et du stockage des vaccins.

  • L’’arrivée de ce premier lot de vaccins de 156 000 doses mises à disposition du Togo est soutenue par le Mécanisme COVAX soutenu par l’OMS.

Malgré les critiques formulées contre le Astra Zeneca que récusent au moins une quinzaine de pays, le Togo poursuit sa campagne de vaccination anti Covid.

‘’Ce premier lot de vaccins sera administré à l’ensemble de tout le personnel de santé et à une bonne partie de la population de 50 ans et plus résidant dans le Grand Lomé’’, selon le gouvernement.

L’opinion togolaise semble perplexe. Faut-il se faire vacciner ou non ? la tendance est plutôt au doute et à l’inquiétude. Et la mort de la togolaise Foussena Djagba, femme d’affaires résidant au Ghana décédée quelques jours après s’être fait vaccinée à la Astra Zeneca vient amplifier la peur du vaccin. Cette subite disparition a mis la toile en émoi et constitue un facteur de plus pour rendre les togolais méfiants notamment sur le choix du Astra Zeneca par l’exécutif togolais. Le principe de se faire vacciner étant un autre débat à tendance pour ou contre.  

Pendant ce temps, le virus est présent et a progressé ces derniers mois.   Plusieurs personnalités politiques et artistiques ont témoigné avoir survécu à la Covid. Les prolongations de l’Etat d’urgence perçues plutôt comme une mesure restrictive des libertés publiques par une frange importante de la population ne semble venir à bout de cette progression.  La sensibilisation invitant au respect des mesures barrières se poursuit mais la situation reste préoccupante pour un petit pays comme le Togo avec une population de plus de 08 millions d’habitants. Les données actualisées font état de 107 décès, pour près de 10000 cas confirmés.

‘’Les structures sanitaires prévues pour accueillir les malades du coronavirus sont débordées’’, nous a confié un médecin lui-même infecté et sous traitement. Le système sanitaire du pays en totale déconfiture n’arrange pas la situation et l’épineuse question de scanners reste plus que d’actualité. Depuis plus d’un an, le Togo n’a daigné se doter d’un scanner qui reste le matériel phare dans cette lutte contre le virus surtout pour prévenir les complications notamment les insuffisances respiratoires qui peuvent survenir.  

Pour rappel, le gouvernement du Togo avait introduit sa demande de vaccin contre la COVID-19 fin 2020. Le Ministère de la Santé, par l’entremise du Programme Elargi de Vaccination (PEV), assure les activités de vaccination contre la COVID-19 en sites fixes sur l’ensemble du territoire.


Actions

Information

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :