Le candidat Yaovi Agboyibo.

22 02 2010

(agboyibo y.)

Me Yaovi Agboyibo fait partie des figures emblématiques de la lutte démocratique au Togo. Classé parmi les opposants modérés, le bélier noir comme l’appelle ses intimes réclame le rang de numéro 2 de l’opposition togolaise après Gilchrist Olympio, le leader de l’union des forces de changements.

Député indépendant à l’assemblée nationale sous le règne du parti unique, me agboyibo avait réussi à convaincre Gnassingbé Eyadema, d’accepter la création en 1987 de la commission nationale des droits de l’homme.

Bâtonnier de l’ordre des avocats du Togo, membre du comité pontifical justice et paix au Vatican et de la sous-commission des droits de l’homme de l’ONU, me Agboyibo réussi également à négocier avec Eyadema une amnistie générale pour les exilés togolais et une charte sui donne une exixtence légale aux regroupements politiques. Lire le reste de cette entrée »