Les autorités togolaises et la peur de communiquer.

3 04 2009

Dure dure pour les journalistes d’arracher un mot à ceux qui gèrent le pays.

La presse togolaise se demande si c’est une stratégie de communication. Mais même si tel est le cas, drôle de stratégie.

 

(faure gnssingbé)

(faure gnssingbé)

En réalité on peut opter de ne communiquer que de temps en temps, en fonction de  l’importance de l’actualité ou des évènements. Mais fuir la presse comme la peste, c’est un syndrome qui caractérise nos chères autorités.

 

Au cours de leurs activités nos dirigeants  se cramponnent à leur discours et ne veulent pas être interviewés.  

Pourquoi une telle peur bleue du micro, surtout si les populations sont concernées et ont le droit d’être informées par ceux qui prétendent les gouverner pour leurs biens.

Lire la suite »