Togo, Awa nana récompensée pour services rendus à Faure Gnassingbé.

27 12 2014

nanaPar décret pris en conseil des ministres le 24 décembre dernier, la juge à la retraite, madame  Awa Nana Daboya bénéficie d’une double nomination.  D’abord comme médiateur de la république ensuite comme présidente du Haut-Commissariat à la réconciliation et au renforcement de l’Unité nationale (HCRUN). Si les milieux proches du pouvoir se réjouissent d’une telle nomination, il est utile de rappeler qu’elle est perçue par une partie de l’opinion comme une récompense de Faure Gnassingbé à celle qui a rendu des décisions de justice sujettes  à commentaires et polémiques notamment dans le dossier Kpatcha Gnassingbé pour faire plaisir au pouvoir togolais. Un double cadeau de noël  pour l’ancienne présidente de la cour de justice de la CEDEAO. Comme quoi,  Faure Gnassingbé sait jouer au papa noël en fonction de ses intérêts.

Le médiateur de la république dans les pays de tradition francophone, ‘’est une autorité indépendante personnalisée au service du citoyen. Il est chargé de résoudre à l’amiable les différends individuels opposant un administré à une administration de l’État, une collectivité territoriale, un établissement public ou tout autre organisme investi d’une mission de service public’’. Il va s’en dire qu’Awa nana, dans la peau de  médiateur de la république a ces différentes charges à accomplir. Aura-t-elle les mains libres pour être à la hauteur de cette mission ?  S’interroge un ancien dignitaire du régime. Lire le reste de cette entrée »