Moov Togo dans le collimateur de l’état.

10 08 2009

Plus que quelques minutes et la société de téléphonie mobil Moov sera coupé. L’état togolais lui réclame 20 milliards de FCFA, rentrant dans le cadre du renouvellement de la licence. 20 milliards dont 10 à verser au plus tard à la mi-juin et le reste à payer de façon échelonnée avant fin 2009.

telephonie-mobile-togo-moovPour l’autorité de réglementation des télécommunications (ART),  Moov n’a payé aucun centime contrairement à Togo cellulaire qui doit 30 milliards de FCFA à l’état pour voir sa licence reconduite. Togocel a déjà payé 15 milliards et s’active à payer le reste la fin de l’année a soutenu le directeur de l’ART Monsieur Massina Palouki.

 

Pour l’état togolais la décision n’est pas de tuer la société Moov mais c’est sa façon de tirer cette affaire au clair et de voir si effectivement le groupe atlantique télécoms représentant la marque est-il toujours intéressé par le marché togolais ?

  Lire le reste de cette entrée »