Togo, la plateforme contre la vie chère appelle à un nouveau sit-in le 26 décembre 2014.

20 12 2014
E.Sogadji au milieu de ses collègues de la plateforme contre la vie chère.

E.Sogadji au milieu de ses collègues de la plateforme contre la vie chère.

Dans une interview qu’il nous a accordé pour faire le bilan de leurs actions, monsieur Emmanuel Sogadji, le coordonnateur de la plateforme contre la vie chère dresse un bilan positif des actions menées et lance un nouveau sit-in au lendemain de la célébration de la Noel. Bonne lecture.

Quel bilan faites-vous au niveau de la plateforme contre la vie chère du mot d’ordre de boycott que vous avez lancé les 16 et 17 décembre sur la communication téléphonique et l’achat du carburant
dans les stations d’essence?

Nous dressons un bilan positif de ces actions. Dans la foulé de ces actions, nous avons constatés que la plupart des sociétés pétrolières ont refusé délibérément de vendre aux consommateurs le 15 au soir pour les contraindre de revenir les 16 et 17 décembre. Ceci était le plus remarqué dans les stations Total où moi-même j’ai été victime. Mais nous estimons que ceci a permit à la plupart des consommateurs de se rendre compte de la réalité des problèmes du secteur pétrolier que nous ne cesserons de dénoncer. Ce faisant, ces sociétés ont violé l’article 17 de la loi sur la concurrence qui interdit à tout vendeur de refuser délibérément de vendre à un consommateur puisqu’aucune communication n’a été faite par les sociétés pétrolières à ce sujet.

La direction des approvisionnements par les consommateurs dans ces deux jours nous montre à suffisance que le boycott a réussie. De plus, nous avons vu la plupart des consommateurs changer leur mode de transport. Lire le reste de cette entrée »