Le moment est venu pour tous les pays de défendre les droits à l’eau et à l’assainissement.

23 03 2011

À l’occasion de la Journée mondiale de l’eau, Amnesty International engage chaque État à affirmer qu’il reconnaît les droits fondamentaux à l’eau et à l’assainissement. L’organisation demande à l’ensemble des pays de se joindre aux 47 nations du monde entier ayant coparrainé le projet de résolution, parrainé par l’Allemagne et l’Espagne, qui réaffirme le fondement juridique de ces droits humains et prolonge le mandat de l’experte indépendante nommée par le Conseil des droits de l’homme des Nations unies pour travailler sur cette question. Le Conseil devrait adopter le projet de résolution jeudi 24 mars. Lire le reste de cette entrée »