Affaire Kpatcha gnassingbé vu d’ailleurs.

27 04 2009

Une bataille, semblable à celle des cochons d’un même enclos autour de l’auge se livre sous nos yeux. Elle n’a pas commencé dans la nuit du 12 avril, nuit de l’attaque du domicile de Kpatcha Gnassingbé par les forces fidèles à Faure Gnassingbé. Non contents de nous voir y assister en témoins consternés, attristés et impuissants, on veut nous faire croire que nous y sommes impliqués, que le peuple togolais y est impliqué.

(kpatcha gnassingbé)

(kpatcha gnassingbé)

Dans ce règlement de compte entre cochons d’une même porcherie, on veut instrumentaliser la Constitution togolaise, tout comme les hommes que ces mêmes adversaires d’aujourd’hui autour de l’auge ont mis en place au sein des institutions censées être celles de la République.

Lire le reste de cette entrée »