Le collectif sauvons le Togo sauve les meubles par un conclave.

27 11 2013

75635_420107638049392_512142395_nRéunis en conclave ce mardi à Lomé, le Collectif  Sauvons le Togo (CST), secoué en interne par des divergences de vue notamment aux lendemains des législatives frauduleuses de juillet 2013 et suite à la publication du rapport d’enquêtes du Collectif sur les incendies des marches de Lomé et de Kara, était en réunion de crise pour colmater les brèches. Une résolution à l’issue de ce conclave a été rendue publique. Le CST semble retrouver ses repères.

Aux termes de près de  15 heures de travaux, agrémentés de débats des fois assez houleux à en croire certains participants, le Collectif Sauvons le Togo (CST)  dans sa résolution sur les perspectives d’avenir dit réaffirmer son engagement à œuvrer toujours dans la dynamique unitaire, pour obtenir l’alternance politique. 

Tel est l’objectif premier qui a vu naitre le Collectif qui est un regroupement de partis politiques et d’organisations de la société civile. Cet objectif chemin faisant a été laissé de côté avec les élections législatives où les partis politiques étaient plus préoccupés par la participation à une  compétition électorale viciée, aux résultats connus d’avance avec l’éternel vainqueur, le parti au pouvoir,  alors même que les forces qui se réclament du changement n’aient réussi à obtenir quelque  réforme devant garantir la transparence du scrutin. Lire le reste de cette entrée »