Togo, les organisations de presse suspendent le sit-in qui devrait ,protester contre les attaques dont sont victimes les journalistes reporters de la part des forces de sécurité. les raisons…

24 10 2012

Conformément aux dispositions  des articles 09 et 10 de la Loi N°2011-010 du 16 Mai 2011 «  fixant les conditions  d’exercice de la liberté  de réunion et de manifestations pacifiques  publiques », trois organisations  de journalistes notamment le Syndicat national des journalistes indépendants  du Togo (SYNJIT), le Réseau africain des journalistes sur la sécurité humaine et la  paix (RAJOSEP) et SOS Journaliste en Danger ont adressé le 15 octobre dernier un courrier d’information au  Président de la délégation spéciale de la Commune de Lomé sur un sit-in qu’elles projetaient organiser devant le ministère de la sécurité le 23 Octobre 2012.

Le vendredi  19 Octobre, la Délégation spéciale de la Commune de Lomé a invité par téléphone les responsables des trois organisations.  A cette rencontre qui a eu lieu autour de 10 heures à l’hôtel de ville de Lomé, le président de la délégation spéciale  a signifié aux responsables  que le ministre de la Sécurité et de la Protection civile voudrait les rencontrer.  Lire le reste de cette entrée »